eso1129fr-be — Communiqué de presse photo

Choose your language:

Une spirale dans le Lion

10 août 2011

Cette nouvelle image prise par le très grand télescope (VLT) de l’ESO nous montre NGC 3521, une galaxie spirale située à environ 35 millions d’années-lumière de la Terre, dans la constellation du Lion. S’étendant sur environ 50 000 années-lumière, cet objet spectaculaire à un noyau compact et lumineux, entouré par une structure spirale très détaillée.

Les caractéristiques les plus remarquables de la brillante galaxie NGC 3521 sont ses longs bras spiraux dotés de régions de formation stellaire et parcourus de veines de poussière. Les bras sont plutôt irréguliers et fragmentés, faisant de NGC 3521 un exemple typique de galaxie spirale « floconneuse ». Ces galaxies ont des bras spiraux "pelucheux" qui contrastent avec les grands bras des galaxies spirales aux formes bien dessinées comme la fameuse galaxie du Tourbillon (M51), découverte par Charles Messier.

NGC 3521 est lumineuse et relativement proche. Elle peut facilement être vue avec un petit télescope comme celui utilisé par Messier pour cataloguer des séries de nébuleuses et d’objets ressemblant à des comètes dans les années 1700. Bizarrement, l’astronome français semble avoir manqué cette galaxie spirale « floconneuse » bien qu’il ait identifié plusieurs autres galaxies de luminosité similaire dans la constellation du Lion.

C‘est seulement l’année au cours de laquelle Messier a publié la dernière version de son catalogue, 1784, qu’un autre astronome de renom, William Herschel, découvrit NGC 3521 dès ses premiers sondages plus détaillés du ciel de l’hémisphère nord. D’après ses notes, avec son plus grand télescope de 47 cm d’ouverture, Herschel a vu un « centre lumineux entouré de nébulosités, »

Sur cette nouvelle image du VLT, des bras spiraux colorés, encore mal définis, remplacent les nébulosités d’Herschel. De vieilles étoiles dominent la zone rougeâtre au centre alors que de jeunes et chaudes étoiles bleues dessinent les bras plus loin du cœur.

Oleg Maliy, qui a participé à l’édition 2010 du concours de l’ESO « les trésors cachés » [1], a sélectionné les données qui ont servi à créer cette splendide image. Ces données ont été obtenues avec l’instrument FORS1 installé sur le VLT de l’ESO à l’Observatoire de Paranal au Chili. Des clichés pris à travers trois filtres différents laissant passer la lumière bleue (coloré en bleu), la lumière jaune/vert (coloré en vert) et le rayonnement proche infrarouge (coloré en rouge) ont été utilisés pour réaliser cette image. Le temps de pose total a été de 300 secondes par filtre. L’image de NGC 3521 réalisée par Oleg Maliy a été classée parmi les meilleures sur la centaine d’images qui ont été proposées à l’occasion du concours.

Notes

[1] Le concours « Les Trésors cachés 2010 de l’ESO » a donné l’opportunité aux astronomes amateurs de chercher dans les volumineuses archives de données astronomiques de l’ESO, espérant y dénicher un joyau bien caché n’attendant qu’à être taillé par les concurrents. Pour en savoir plus sur les Trésors Cachés

Plus d'informations

L’ESO - l’Observatoire Européen Austral - est la première organisation intergouvernementale pour l’astronomie en Europe et l’observatoire astronomique le plus productif au monde. L’ESO est soutenu par 15 pays : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L’ESO conduit d’ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l’astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d’importantes découvertes scientifiques. L’ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l’organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L’ESO gère trois sites d’observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l’ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l’observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l’infrarouge. C’est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L’ESO est le partenaire européen d’ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L’ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d’un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 40 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L’E-ELT sera « l’œil tourné vers le ciel » le plus grand au monde.

Liens

Contacts

Rodrigo Alvarez
Planetarium, Royal Observatory of Belgium
Brussels, Belgium
Tel: +32 2 474 70 50
Email: eson-belgium@eso.org

Richard Hook
ESO, La Silla, Paranal, E-ELT and Survey Telescopes Public Information Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Email: rhook@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1129.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1129fr-be
Nom:NGC 3521
Type:• Local Universe : Galaxy : Type : Spiral
Facility:Very Large Telescope

Images

A spiral galaxy in Leo
A spiral galaxy in Leo
Seulement en anglais
The spiral galaxy NGC 3521 in the constellation of Leo
The spiral galaxy NGC 3521 in the constellation of Leo
Seulement en anglais
Wide-field view of the sky around NGC 3521
Wide-field view of the sky around NGC 3521
Seulement en anglais

Voir aussi notre