eso1202fr-be — Communiqué de presse institutionnel

Choose your language:

L'ESO célèbre 50 ans de découvertes majeures en Astronomie

Participez à l'Anniversaire de l'ESO en 2012 !

5 janvier 2012

L'année 2012 marque le 50e anniversaire de l'ESO (Observatoire Européen Austral), la principale organisation astronomique intergouvernementale au monde. Ce jubilé est l'occasion de retracer l'histoire de l'ESO, de célébrer ses réalisations scientifiques et technologiques, et de dévoiler ses ambitieux programmes à venir. Au cours de l'année, l'ESO programmera un certain nombre d'activités passionnantes.

Le 5 octobre 1962, les représentants de cinq pays européens – Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas et Suède [1]- signèrent la Charte de l'ESO à Paris. Leurs signatures engageaient formellement leurs pays respectifs dans l'établissement d'une Organisation Européenne dédiée à la Recherche Astronomique dans l'Hémisphère Sud, appelée aujourd’hui de manière commune l’Observatoire Européen Austral.

« Le 50e anniversaire de l'ESO coïncide avec une période des plus excitantes pour l'astronomie au sol européenne et internationale. L'ESO a parcouru un long chemin depuis sa création en 1962. Cinquante ans plus tard, l'ESO est l'observatoire astronomique le plus productif au monde et est à cet égard un leader au sein de la communauté de recherche en astronomie», déclare Tim de Zeeuw, directeur général de l'ESO. 

Le tout premier observatoire de l'ESO a été construit à La Silla, à 2400 mètres d'altitude et 600 kilomètres au nord de Santiago du Chili. L'Observatoire de La Silla est équipé de plusieurs télescopes optiques dont les miroirs peuvent atteindre 3,6 mètres de diamètre. Parmi ces télescopes figure le New Technology Telescope, innovant en termes d'ingénierie et de design ; il a été le premier télescope au monde à avoir un miroir optique principal contrôlé par ordinateur. Cette technologie, développée à l'ESO, équipe la plupart des grands télescopes mondiaux actuels. Le télescope de 3,6 mètres de l'ESO abrite aujourd'hui HARPS, le principal chasseur d'expolanètes au monde.

L'Observatoire de Paranal, qui héberge le réseau du VLT (Très Grand Télescope), est le second site créé par l'ESO. Des observations scientifiques y sont effectuées depuis 1999. Aujourd'hui, le VLT constitue le phare de l'astronomie européenne. Il est, avec le VLTI, l'interféromètre du VLT, le seul grand télescope interférométrique régulièrement exploité au monde. L’Observatoire de Paranal héberge également le télescope VISTA qui observe dans l’infrarouge et qui est le plus grand télescope au monde dédié aux grands relevés de l'Univers alors que le VST, également installé à Paranal, est le plus grand télescope conçu exclusivement pour les grands relevés du ciel dans le domaine visible.

Sur le plateau de Chajnantor situé au nord du Chili, l'ESO, en collaboration avec des partenaires nord-américains et est-asiatiques, construit actuellement un télescope astronomique révolutionnaire – ALMA, vaste réseau d'antennes pour l’observation du ciel dans les domaines millimétriques/submillimétriques, le plus grand projet astronomique en cours actuellement. ALMA constituera un télescope unique composé de 66 antennes de grande précision qui étudieront les éléments constitutifs des étoiles, les systèmes planétaires, les galaxies et la vie elle-même. La construction d'ALMA s'achèvera en 2013, mais les observations scientifiques préliminaires ont débuté en 2011 (eso1137) avec un réseau d'antennes partiel. 

L'ESO est actuellement en train de programmer la construction d'un télescope de la classe des 40 mètres dans les domaines de l'optique et du proche infrarouge : l'E-ELT, le télescope géant européen, destiné à devenir « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ». Les opérations devraient débuter dans une dizaine d'années. L'E-ELT devrait permettre de relever les plus grands défis scientifiques de notre époque (eso1150). 

Plusieurs événements et initiatives à destination du grand public sont prévus pour 2012. L'ESO souhaite inviter tout un chacun à se joindre aux célébrations, en participant aux événements déjà planifiés ou en proposant l'organisation d'autres manifestations. 

  • Du 3 au 7 septembre 2012, le siège de l'ESO accueillera un colloque scientifique couvrant des domaines de recherche aussi divers que les exoplanètes, le système solaire, la formation des étoiles et l'évolution stellaire, la cosmologie et bien d’autres sujets encore. 
  • Le jour de son 50e anniversaire, le 5 octobre 2012, l'ESO souhaite organiser des manifestations grand public coordonnées dans les 15 états membres. Organisées avec l'aide du Réseau de diffusion de la culture scientifique de l'ESO et d'Institutions de Sensibilisation à la science partenaires, ces manifestations constitueront un excellent moyen d'établir le contact entre le grand public de chaque nation et la communauté des astronomes de l'ESO en charge de l'exploitation de ses sites d'observation grandioses au Chili.
  • Le 11 octobre 2012, le Directeur Général de l'ESO, le Professeur Tim de Zeeuw, et le Président du Conseil, le Professeur Xavier Barcons, accueilleront les Ministres des Etats Membres ainsi que du pays hôte, le Chili, le Conseil de l'ESO, des représentants des comités de l'ESO, les anciens Directeurs Généraux de l'ESO, de célèbres astronomes ainsi que des personnes qui ont joué un rôle clé à l'ESO, à l'occasion d'un dîner de gala qui se tiendra à Munich.
  • Au cours de l'année, une exposition anniversaire fera halte dans les différents Etats Membres. Les villes intéressées pour accueillir cette exposition itinérante peuvent en faire la demande auprès des contacts dont la liste figure ci-après.
  • Un film documentaire sortira le jour anniversaire de l'ESO, ainsi qu'un somptueux livre illustré. Le documentaire sera également diffusé sous la forme d'épisodes dans le cadre des ESOcasts, la très populaire série de podcasts vidéo de l'ESO. Le livre d’Adrian Blaauw, « ESO’s Early History », sera suivi cette année par un second livre historique écrit par Claus Madsen afin de compléter les 50 ans d’histoire de l’ESO.
  • La première « image de la semaine » de chacun des mois de 2012 sera consacrée à des sites de l'ESO, dévoilant leurs caractéristiques présentes et passées, dans le Registre Avant et Maintenant.
  • Pour ceux qui ont assisté ou participé à l'histoire de l'ESO, en tant que membres du personnel ou simples visiteurs de nos sites, nous avons développé notre  Groupe Flickr «Your ESO Pictures » afin d’y inclure des images historiques. Merci de partager vos propres photos souvenirs de l'ESO en publiant ces « cartes postales du passé » sur le site du groupe (ann12002).
  • Afin de marquer cet anniversaire, divers objets commémoratifs sont également commercialisés dans notre boutique en ligne, l'ESOshop, et disponibles à prix de gros.
  • Envoyez des messages d‘anniversaire à l'ESO sur la Page Facebook de l'ESO ou sur Twitter @ESO, en utilisant le mot-clé #ESO50years. 

« J'ai hâte de vivre les 50 prochaines années de l'ESO, qui propulseront sans aucun doute la science au-delà des frontières de l'imaginable, grâce au VLT et au VLTI, à ALMA et à l'E-ELT, ainsi qu'à d'autres futurs projets phares. C'est grâce au dévouement, à la passion et au professionnalisme de son personnel que l'ESO est l'actuel leader de l'astronomie au sol. Un bon 50e anniversaire à tous! » souhaite Tim de Zeeuw.

Notes

[1] En réalité, six pays ont co-signé la Charte de l'ESO. Mais le Royaume-Uni s'est retiré peu après avoir signé, rejoignant l'ESO en 2002 seulement, en tant que 10e Etat-Membre.

Plus d'informations

L’année 2012 marque le 50e anniversaire de la fondation de l'Observatoire Européen Austral (ESO). L’ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 40 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ».

ALMA (The Atacama Large Millimeter/submillimeter Array), un équipement international pour l’astronomie est le fruit d’un partenariat entre l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie de l’Est en coopération avec la République du Chili. La construction et la gestion d'ALMA sont dirigées par l'ESO pour l'Europe, par le National Radio Astronomy Observatory (NRAO) pour l'Amérique du Nord et par le National Astronomical Observatory of Japan (NAOJ) pour l’Asie de l’Est. L’Observatoire commun ALMA (JAO pour Joint ALMA Observatory) apporte un leadership et un management unifiés pour la construction, la mise en service et l’exploitation d’ALMA. 

Liens

Contacts

Rodrigo Alvarez
Planetarium, Royal Observatory of Belgium
Brussels, Belgium
Tel: +32 2 474 70 50
Email: eson-belgium@eso.org

Lars Lindberg Christensen
Head, ESO education and Public Outreach Department
Garching, Germany
Tel: +49-89-3200-6761
Mobile: +49-173-3872-621
Email: lars@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1202.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1202fr-be
Nom:ESO 50th anniversary
Type:• X - Events

Images

50 years of reaching new heights in astronomy
50 years of reaching new heights in astronomy
Seulement en anglais
The ESO 50th anniversary logo
The ESO 50th anniversary logo
Seulement en anglais

Voir aussi notre