Le Very Large Telescope (VLT)

L'observatoire astronomique en lumière visible le plus évolué au monde

The ESO Very Large ArrayLe Very Large Telescope array (VLT – très grand télescope) est l'équipement phare de l'astronomie européenne en ce début de troisième millénaire. Il s'agit de l'installation observant dans le visible la plus moderne au monde. Le VLT se compose de quatre Télescopes Unitaires ayant des miroirs primaires de 8,20 mètres de diamètre et quatre Télescopes Auxiliaires, mobiles, de 1,80 mètre. Tous ces télescopes peuvent fonctionner ensemble, par groupes de 2 ou 3, formant un « interféromètre » géant, le VLTI, permettant aux astronomes de discerner des détails avec une précision jusqu'à 25 fois plus importante qu'avec les télescopes utilisés séparément. Dans le VLTI, les faisceaux lumineux sont combinés dans des tunnels souterrains grâce à un système complexe de miroirs. Pour cela, les longueurs des chemins optiques doivent être égalisées avec une tolérance inférieure au millième de millimètre sur une centaine de mètres. Le VLTI peut reconstruire des images avec une résolution angulaire de quelques millièmes de seconde de degré. Cela signifie qu'en principe, il est possible de distinguer les deux phares d'une voiture située sur la Lune.

Les Télescopes Unitaires de 8,20 mètres peuvent aussi être utilisés séparément. Avec un seul de ces télescopes et une pose d'une heure, on peut obtenir des images d'objets jusqu'à la magnitude 30. Cela correspond à des objets qui sont quatre milliards de fois moins lumineux que ce qui peut être vu à l'œil nu.

Les très grands télescopes ont été appelés Antu, Kueyen, Melipal and Yepun. Pour plus d'information sur la signification de ces noms, cliquez ici.

Des informations plus détaillées sur le VLT sont consultables dans le Livre Blanc du VLT. Ce Livre Blanc a été mis en ligne pendant la construction du VLT et a été mis à jour jusqu'à la « première lumière » du VLT, événement qui a eu lieu à la fin du mois de mai 1998. Il regroupe des documents et des articles de portées et de niveaux variés. Merci de noter qu'il n'a pas été actualisé depuis.

Télescopes et Instruments

Le programme d'instrumentation du VLT est le plus ambitieux jamais conçu pour un observatoire. Il inclut des imageurs CCD à grand champ, des caméras et des spectrographes avec module d'optique adaptative ainsi que des spectrographes haute résolution et d'autres multi-objets. Ensemble, ces instruments couvrent une gamme étendue de longueurs d'onde, depuis l'ultraviolet (300 nm) jusqu'à l'infrarouge moyen (24 microns).

Les télescopes de 8,20 mètres de diamètre sont installés dans des bâtiments compacts, contrôlés thermiquement et tournant de façon synchrone avec les télescopes. Cette conception minimise les effets néfastes sur les conditions d'observations, comme par exemple la turbulence dans le tube du télescope qui pourrait se produire en cas de variations de température et de courants d'air.

Le premier de ces Télescopes Unitaires, 'Antu', a démarré ses observations scientifiques le 1er Avril 1999. À ce jour, les quatre Télescopes Unitaires et les quatre Télescopes Auxiliaires sont opérationnels.

The ESO Very Large Array












Click on the image to take a Virtual Tour in and nearby the VLT

Le VLT a, de fait, déjà eu un impact indiscutable en astronomie observationnelle. C'est l'équipement terrestre le plus productif. Ces résultats ont donné lieu, en moyenne, à la publication d'un article dans une revue scientifique à comité de sélection par jour. Le VLT contribue largement à faire de l'ESO l'observatoire au sol le plus productif au monde. Le VLT a stimulé une nouvelle ère de découvertes, avec plusieurs grandes premières scientifiques dont la première image d'une exoplanète (eso0842), l'observation du « voyage » de plusieurs étoiles autour du trou noir super-massif au centre de la Voie Lactée (eso0846) ou encore l'observation de la lumière résiduelle du plus lointain des sursauts gamma connus.

Bien que les quatre télescopes de 8,20 mètres puissent être combinés dans le VLTI, la plupart du temps ces géants sont utilisés de manière indépendante. Ils ne sont disponibles pour l'interférométrie qu'un nombre limité de nuits par an. Toutefois, afin de pouvoir exploiter le VLTI chaque nuit, quatre plus petits Télescopes Auxiliaires (ATs) lui sont dédiés. Les ATs sont montés sur rails et peuvent être déplacés entre des postes d'observations définis précisément. De ces positions, leurs faisceaux lumineux peuvent être combinés dans le VLTI. Les ATs sont des télescopes hors du commun. Dans leurs abris ultra-compacts, ils transportent leurs différents systèmes (électroniques, ventilation, hydrauliques et refroidissement). Chaque AT a un transporteur qui peut soulever le télescope et le déplacer d'une position à l'autre.

L'hôtel du VLT, la Residencia, est un chef d'œuvre d'architecture et a servi de décor à une partie du film Quantum of Solace (James Bond).

Pour des informations plus détaillées merci de regarder nos pages techniques.

Plus d'images et de vidéos sont disponibles dans les archives multimédia de l'ESO.

La « bande annonce » du VLT

Télécharger la « bande annonce » du VLT dans videoarchief

Le VLT sur Google map