Courbes de lumière de TRAPPIST-1 montrant les minima causés par les transits de planètes

Sur ce diagramme figurent les variations de luminosité de la naine ultrafroide TRAPPIST-1 sur une période de 20 jours s’étalant de septembre à octobre 2016, mesurées par le Télescope Spatial Spitzer de la NASA ainsi que de nombreux instruments au sol. A plusieurs reprises, la brillance de l’étoile chuta quelques instants puis revint à la normale. Ces événements baptisés transits résultent du passage d’une ou de plusieurs planètes devant leur étoile hôte.

La zone inférieure du diagramme précise la ou les planète(s) responsable(s) de cette diminution de luminosité.

Crédit:

ESO/M. Gillon et al.

À propos de l'image

Identification:eso1706e
Langage:fr
Type:Dessin
Date de publication:22 février 2017 19:00
Communiqués de presse en rapport:eso1706
Taille:20000 x 10000 px

À propos de l'objet

Type:Milky Way : Star : Circumstellar Material : Planetary System

Formats des images

Grand JPEG
7,5 Mio
JPEG taille écran
124,2 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
155,8 Kio
1280x1024
218,1 Kio
1600x1200
283,9 Kio
1920x1200
336,1 Kio
2048x1536
406,7 Kio

 

Voir aussi notre