Un Trou Noir au Centre de notre Galaxie

"Nous avions besoin d'images encore plus fines pour nous convaincre qu'un trou noir était la seule solution possible et le VLT de l'ESO nous les a fournies. Nous sommes vraiment entrés dans l'ère de l'observation de la physique des trous noirs."

Reinhard Genzel, Directeur à l'Institut Max-Planck pour la Physique Extraterrestre.
ESO Observations

Qu'y a-t-il au centre de la Voie Lactée ? Depuis longtemps, les astronomes se doutaient qu'un trou noir se cachait au centre de notre Galaxie, mais la preuve manquait. Celle-ci vient récemment d'être fournie, suite à 15 années d'observations régulières du Centre Galactique avec les télescopes de l'ESO des observatoires de La Silla et de  Paranal.

La densité des étoiles au centre de la Voie Lactée est tellement grande que des techniques spéciales d'imagerie comme l'Optique Adaptative sont nécessaires pour augmenter la résolution du VLT, grâce à quoi des astronomes ont pu suivre avec une précision inégalée le voyage de plusieurs étoiles autour du Centre Galactique. Leurs trajectoires trahissent sans conteste l'influence gravitationnelle d'un trou noir super massif, d'une masse égale à près de trois millions de soleils. Les observations du VLT révélèrent aussi, à intervalles réguliers, des éclairs infrarouges en provenance de cette région. Même si la cause exacte de ce phénomène reste encore inconnue, cela pourrait signifier que le trou noir tourne très rapidement sur lui-même. « La vie d'un trou noir n'est pas un long fleuve tranquille ». Voir les communiqués de presse de l'ESO suivants : eso0846eso0226 et le eso0330.

Les astronomes utilisent le VLT pour scruter le centre d'autres galaxies et y découvrent aussi les traces indéniables de trous noirs super-massifs. Dans la galaxie active NGC 1097, ils ont ainsi observé en détail un réseau complexe de filaments s'enroulant en spirale vers le centre de la galaxie. Il s'agit peut-être de la première vue détaillée de l'acheminement de matière, depuis la partie principale de la galaxie jusqu'au noyau central.

Voir les communiqués de presse de l'ESO suivants : eso0109eso0319eso0414eso0529 et le eso0534.