Le télescope de sondage du VLT

vst_lombardi_5

Le télescope de sondage du VLT (VST) est le tout dernier télescope a avoir été installé à l'Observatoire de Paranal de l'ESO (eso1119). Il est le plus grand télescope au monde dédié à la cartographie du ciel dans le domaine visible. Ce télescope de pointe de 2,60 mètres de diamètre rejoindra prochainement le VLT de l'ESO au Cerro Paranal, un site idéal pour effectuer des observations astronomiques depuis le sol. Il sera équipé d'un gigantesque capteur de 268 mégapixels baptisé OmegaCAM, destiné à remplacer le très performant Imageur Champ Large (WFI) qui équipe actuellement le télescope MPG/ESO de 2,20 mètres de La Silla.

A l'instar du VLT, le tout nouveau télescope de sondage couvrira une vaste gamme de longueurs d'onde s'étendant de l'ultraviolet au proche infrarouge en passant par le domaine visible (de 0.3 à 1.0 microns). A la différence toutefois des très grands télescopes dont fait partie le VLT, et dont l'utilisation se limite à l'observation de faibles portions du ciel à chaque instant, le VST sera capable de photographier, rapidement et en profondeur, de vastes régions du ciel.

Doté d'un champ de 1°x1° - en d'autres termes, deux fois plus étendu que la pleine Lune, le VST a été conçu pour assister le VLT. En effet, sa capacité à imager de vastes régions du ciel lui permet de détecter et de pré-caractériser des sources, susceptibles d'être ultérieurement observées par les Unités Télescopiques du VLT.

Le VST sera constitué de deux miroirs : l'un, primaire (M1), doté d'un diamètre de 265 cm, l'autre, secondaire (M2) et de taille inférieure, équipé d'un miroir de 93,8 cm. Le télescope sera également doté d'un unique instrument de plan focal : OmegaCAM. Cet énorme capteur CCD (16k x 16k pixels) a été conçu par un consortium international composé de cinq institutions : l'Ecole de Recherche en Astronomie des Pays-Bas (NOVA), l'Institut Astronomique Kapteyn, l'Observatoire de l'Université de Munich, l'Observatoire Astronomique de Padoue et l'ESO.

La science avec le VST

Le VST effectuera divers programmes de sondages du ciel. Doté d'un capteur de pointe, d'optiques de qualité, et bénéficiant des exceptionnelles conditions d'observation qu'offre le site de Paranal, le VST dispose de tout le potentiel nécessaire pour effectuer d'importante découvertes dans la plupart des domaines de l'astrophysique et de la cosmologie. En planétologie, le télescope de sondage a pour objectif de détecter et d'étudier les corps lointains du Système Solaire tels que les objets transneptuniens, ainsi que de rechercher les transits de planètes extrasolaires. Le plan galactique fera également l'objet d'importantes études : l'acquisition de nouvelles données devrait permettre aux astronomes de comprendre la structure et l'évolution de notre galaxie. A plus grande échelle, le VST explorera des galaxies proches, des nébuleuses planétaires extragalactiques et intra-amas, effectuera la recherche d'objets peu lumineux et d'effets de microlentille gravitationnelle. Dans le domaine de la cosmologie, le VST ciblera des supernovae caractérisées par un redshift moyen dans le but d'affiner l'échelle des distances cosmiques et de mieux comprendre l'expansion de l'Univers. Le VST observera également des structures cosmiques situées à des redshifts moyens voire élevés, des noyaux de galaxie actifs ainsi que des quasars afin de mieux comprendre le processus de formation des galaxies et les débuts de l'Univers.

Le projet de VST est le fruit d'une association entre l'Observatoire Européen Austral, l'Observatoire Astronomique de Capodimonte (OAC), membre de l'Institut National Italien dédié à l'Astrophysique (INAF). Le centre italien a conçu le télescope tandis que l'ESO prend en charge les travaux d'ingénierie civile in situ.

Le télescope est opérationnel depuis 2011.

Objectifs scientifiques

Dédié à des sondages du ciel : Voie Lactée, nébuleuses planétaires extragalactiques, cosmologie.

Plus d'informations sur le VST

 

VST

Name: VLT Survey Telescope
Site: Cerro Paranal
Altitude: 2635 m
Enclosure: Compact optimised cylindrical enclosure
Type: Optical survey telescope
Optical design: Modified Ritchey-Chrétien Reflector with correctors
Diameter. Primary M1: 2.61 m
Material. Primary M1: Astro-Sitall
Diameter. Secondary M2: 0.938 m
Material. Secondary M2: Astro-Sitall
Mount: Alt-Azimuth fork mount
First Light date: 8 June 2011
Active Optics: Yes