ALMA détecte des galaxies primordiales

Une équipe d'astronomes a utilisé ALMA (le Vaste Réseau (sub-)millimétrique de l'Atacama) pour localiser près d'une centaine de galaxies de l'Univers jeune caractérisées par les taux les plus élevés de formation d'étoiles.

La meilleure carte de ces galaxies poussiéreuses et distantes dont nous disposions jusqu'à présent avait été dressée à l'aide de l'instrument APEX (Télescope Expérimental et Novateur de l'Atacama), mais les observations n'étaient pas suffisamment précises pour pouvoir identifier, sans la moindre ambiguïté, ces galaxies figurant sur des clichés pris à d'autres longueurs d'onde. Deux minutes seulement ont suffi à ALMA pour localiser chacune des galaxies dans une région 200 fois moins étendue que les tâches floues d'APEX, et avec une sensibilité trois fois meilleure.

Cette image montre quelques-unes des galaxies observées avec une grande résolution par ALMA (en rouge). Les observations d'ALMA, effectuées à des longueurs d'onde submillimétriques, se superposent à une vision infrarouge de cette région du ciel prise par la caméra IRAC embarquée sur le télescope spatial Spitzer (en bleu).

Crédit:

ALMA (ESO/NAOJ/NRAO), APEX (MPIfR/ESO/OSO), J. Hodge et al., A. Weiss et al., NASA Spitzer Science Center 

À propos de l'image

Identification:eso1318d
Langage:fr-ch
Type:Observation
Date de publication:17 avril 2013 12:00:00
Communiqués de presse en rapport:eso1318
Taille:1327 x 1067 px

À propos de l'objet

Nom:Chandra Deep Field South, Galaxies
Type:• Early Universe : Galaxy
• X - Galaxies

Image Formats

Großes JPEG
306,4 Kio
JPEG taille écran
182,2 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
212,7 Kio
1280x1024
298,2 Kio
1600x1200
380,3 Kio

Voir aussi notre