eso1801fr-ch — Communiqué de presse institutionnel

Les premiers segments du miroir principal de l’ELT ont été coulés avec succès

9 janvier 2018

Les six premiers segments hexagonaux du miroir principal de l’Extremely Large Telescope (ELT) de l’ESO ont été coulés avec succès par la société allemande SCHOTT sur son site de Mayence. Ces segments composeront en partie le miroir principal de 39 mètres de diamètre de l’ELT qui, lorsque finalisé, comptera 798 segments au total. L’ELT sera le plus grand télescope optique au monde lorsqu’il capturera sa première lumière en 2024.

Le miroir primaire de 39 mètres de diamètre de l’Extremely Large Telescope de l’ESO sera, et de loin, le plus grand miroir destiné à équiper un télescope opérant dans les domaines de l’optique visible et infrarouge. Une telle surface collectrice ne peut être constituée d’une seule et unique pièce de verre. Elle sera donc composée de 798 segments hexagonaux individuels d’1,4 mètre de diamètre chacun et de quelque 5 centimètres d’épaisseur chacun. A l’image d’un vaste et unique miroir, les segments opéreront de concert afin de collecter une quantité de lumière des dizaines de millions de fois supérieure à celle perceptible par l’oeil humain.

Marc Cayrel, responsable de l’optomécanique de l’ELT à l’ESO, était présent lors du coulage des premières pièces : “Assister au coulage réussi des tous premiers segments était particulièrement émouvant. Ceci constitue une étape importante dans la construction de l’ELT.”

Tout comme l’ébauche du miroir secondaire du télescope, les segments du miroir principal de l’ELT sont conçus à partir de Zerodur© [1], un matériau céramique à faible dilatation de SCHOTT. L’ESO a confié à cette société allemande la fabrication des ébauches des quatre premiers miroirs de l’ELT baptisés M1 à M4, l’appellation M1 désignant le miroir primaire (eso1704).

Le coulage des premiers segments est un pas important, qui permettra aux ingénieurs de SCHOTT de valider et d’optimiser le processus de fabrication ainsi que les outils et les procédures associés.

Le coulage des six premiers segments constitue une étape essentielle. Toutefois, le chemin à parcourir reste long – au total, plus de 900 segments devront être coulés et polis (798 d’entre eux sont destinés au miroir principal, les 133 autres constituant un jeu de rechange). Lorsqu’elle atteindra son maximum, la cadence de production sera d’un segment par jour.

Après avoir été coulées, les ébauches des segments de miroir passeront par une séquence de refroidissement lent avec régulation de la température. Enfin, elles seront taillées à la forme adéquate puis polies à une précision voisine de 15 nanomètres sur toute la surface optique. Le façonnage et le polissage seront réalisés par la société française Safran Reosc, par ailleurs chargée d’effectuer des tests complémentaires (eso1717).

Notes

[1] Développé à l’origine pour les télescopes astronomiques conçus à la fin des années 1960, le Zerodur® ne présente quasiment aucune dilatation thermique lorsqu’il est soumis à d’importantes variations de température. Il est hautement résistant chimiquement parlant, et peut être poli avec une précision élevée. La couche réflechissante proprement dite, composée d’aluminium ou d’argent, est généralement vaporisée sur une surface extrêmement lisse peu avant la mise en service du télescope puis, par la suite, à intervalles réguliers. De nombreux télescopes dotés de miroirs Zerodur® ont parfaitement fonctionné des dizaines d’années durant, au premier rang desquels le Very Large Telescope de l’ESO au Chili.

Plus d'informations

L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope géant (ELT pour Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel.

Liens

Contacts

Marc Cayrel
ESO, Head of ELT Optomechanics
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6685
Email: mcayrel@eso.org

Richard Hook
ESO Public Information Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Connect with ESO on social media

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1801.

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1801fr-ch
Nom:Extremely Large Telescope
Type:Unspecified : Technology : Observatory : Telescope
Facility:Extremely Large Telescope

Images

Coulage réussi des premiers segments du miroir principal de l’ELT
Coulage réussi des premiers segments du miroir principal de l’ELT
First ELT main mirror segments successfully cast
First ELT main mirror segments successfully cast
Seulement en anglais
First ELT main mirror segments successfully cast
First ELT main mirror segments successfully cast
Seulement en anglais
First ELT main mirror segments successfully cast
First ELT main mirror segments successfully cast
Seulement en anglais
First ELT main mirror segments successfully cast
First ELT main mirror segments successfully cast
Seulement en anglais
First ELT main mirror segments successfully cast
First ELT main mirror segments successfully cast
Seulement en anglais

Vidéos

ESOcast 145 Light: First ELT Main Mirror Segments Successfully Cast (4K UHD)
ESOcast 145 Light: First ELT Main Mirror Segments Successfully Cast (4K UHD)
Seulement en anglais
First ELT main mirror segments successfully cast
First ELT main mirror segments successfully cast
Seulement en anglais

Voir aussi notre