L'examen d'un très grand œil

Entourés par l'étincelante structure métallique de l'un des télescopes du Very Large Telescope, deux ingénieurs effectuent la maintenance de la complexe et délicate optique du télescope. Comme les yeux humains, les yeux de l'observatoire Paranal de l'ESO doivent être constamment vérifiés, réparés et testés de façon à produire en permanence les meilleures images astronomiques possibles. Les énormes miroirs de 8,2 mètres de diamètre des télescopes sont montés dans des structures protectrices, afin d'être certain que les délicats systèmes opto­électroniques soient protégés de l'environnement rude et poussiéreux du désert. Mais même avec ces protections, il est encore nécessaire d'effectuer un grand nettoyage du miroir de temps en temps ! C'est important, car la plus légère contamination peut dégrader la qualité des images astronomiques obtenues.

Les fines particules de poussière du désert d'Atacama ne diminuent pas seulement la qualité de l'image, elles peuvent aussi avoir un effet abrasif sur la surface du miroir. Cela signifie que le miroir ne doit pas seulement être nettoyé, mais également que sa fine couche réfléchissante doit être régulièrement remplacée. Cet épisode de l'ESOcast montre l'opération en détail !

Cette image a été prise par l'ambassadeur photo de l'ESO Gerhard Hüdepohl. Il travaille en tant qu'ingénieur électronicien à Cerro Paranal.

Crédit:

G. Hüdepohl (atacamaphoto.com)/ESO

À propos de l'image

Identification:potw2014a
Langage:fr-be
Type:Photographique
Date de publication:6 avril 2020 06:00
Taille:4256 x 2832 px

À propos de l'objet

Type:Unspecified : Technology : Observatory : Telescope

Image Formats

Grand JPEG
3,7 Mio
JPEG taille écran
342,9 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
397,2 Kio
1280x1024
598,6 Kio
1600x1200
845,0 Kio
1920x1200
995,7 Kio
2048x1536
1,3 Mio

 

Voir aussi notre