eso1413fr — Communiqué de presse photo

Une étude teintée de rouge

16 avril 2014

Cette nouvelle image acquise à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili révèle le détail d'un nuage d'hydrogène baptisé Gum 41. Au centre de cette nébuleuse peu connue, de jeunes étoiles chaudes et brillantes émettent un rayonnement énergétique responsable de la teinte rouge écarlate qu'arbore le gaz d'hydrogène environnant.

Cette région du ciel austral située dans la constellation Centaurus (Le Centaure) abrite une multitude de nébuleuses brillantes, associées chacune à de jeunes étoiles chaudes qui se sont formées à partir de nuages de gaz d'hydrogène. L'intense rayonnement en provenance de ces jeunes étoiles excite le reste de gaz d'hydrogène qui les entoure, lui conférant cette teinte rouge caractéristique des régions de formation d'étoiles. La Nébuleuse de la Lagune (eso0936), vaste nuage de gaz qui émet un semblable rayonnement rouge écarlate, constitue un autre exemple de ce phénomène d'excitation lumineuse.

La nébuleuse qui figure sur cette image se situe à quelque 7300 années lumière de la Terre. L'astronome australien Colin Gum l'avait découverte au moyen de photographies prises à l'Observatoire du Mont Stromlo près de Canberra, puis incluse dans son catalogue des 84 nébuleuses en émission publié en 1955. Gum 41 constitue en réalité le fragment d'une plus vaste structure baptisée Nébuleuse lambda Centauri, également connue sous l'étrange appellation "Nébuleuse du poulet qui court" (une autre zone de cette nébuleuse a fait l'objet du communiqué de presse eso1135). Gum est décédé en 1960 dans un tragique accident de ski en Suisse, alors qu'il était encore jeune.

Cette image de Gum 41 laisse entrevoir l'existence de nuages particulièrement épais et brillants. Cette    impression ne reflète toutefois pas la réalité. Si un voyageur de l'espace appartenant à l'espèce humaine pouvait traverser cette nébuleuse, il est fort probable qu'il ne la remarquerait pas, même s'il s'en trouvait à proximité directe, parce qu'elle est beaucoup trop ténue pour être visible à l'œil nu : sa luminosité est très faible en effet, et sa couleur rouge ne peut être perçue par l'œil humain. Ce qui explique la raison pour laquelle cet objet de dimensions imposantes ne fut découvert qu'au cours du XXème siècle.

Cette nouvelle image de Gum 41 – sans doute l'une des meilleures de cet objet insaisissable acquises à ce jour – a été constituée à partir des données issues de la camera à grand champ (WFI) qui équipe le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres de l'Observatoire de La Silla au Chili. Elle résulte de la combinaison d'images acquises au travers de filtres de couleurs bleue, verte et rouge, et d'une image acquise au moyen d'un filtre dédié à la capture du rayonnement rouge du gaz d'hydrogène. 

Plus d'informations

L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de
réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ». 

Liens

Contacts

Thierry Botti
Laboratoire d'Astrophysique de Marseille / Institut Pythéas
Marseille, France
Tel: +33 4 95 04 41 06
Email: thierry.botti@osupytheas.fr

Richard Hook
ESO Public Information Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1413.

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1413fr
Nom:Gum 41
Type:• Milky Way : Nebula : Type : Star Formation
Facility:MPG/ESO 2.2-metre telescope

Images

La région de formation d'étoiles Gum 41
La région de formation d'étoiles Gum 41
La région de formation d'étoiles Gum 41 dans la constellation du Centaure
La région de formation d'étoiles Gum 41 dans la constellation du Centaure

Vidéos

Zoom sur la région de formation d'étoiles Gum 41
Zoom sur la région de formation d'étoiles Gum 41
Vue panoramique de la région de formation d'étoiles Gum 41
Vue panoramique de la région de formation d'étoiles Gum 41

Voir aussi notre