eso1225fr-ch — Communiqué de presse institutionnel

Choose your language:

L’ESO va construire l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel

11 juin 2012

L’ESO va construire le plus grand télescope au monde observant dans le visible et l’infrarouge. Aujourd’hui, à l’occasion de sa réunion à Garching, le Conseil de l’ESO a en effet approuvé le programme du télescope géant européen (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) en attendant la confirmation des votes dits ad referendum [1] de quatre des pays membres. L’E-ELT commencera ses opérations scientifiques au début de la prochaine décennie.

Le Conseil de l’ESO s’est réuni aujourd’hui, au siège de l’ESO à Garching, en Allemagne. Le lancement du programme de l’E-ELT (European Extremely Large Telescope ) -  l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel - constituait le sujet principal de l’ordre du jour. L’E-ELT sera un télescope avec un miroir segmenté de 39,3 mètres installé sur le Cerro Armazones au nord du Chili, à proximité de l’Observatoire de Paranal de l’ESO.

Tous les Etats Membres de l’ESO ont d’ores et déjà exprimé un très fort soutien au projet d’E-ELT (voir eso1150). Aujourd’hui, le Conseil a voté en faveur d’une résolution pour l’approbation de l’E-ELT et de sa première série de puissants équipements, en attendant la confirmation des votes dits ad referendum.

Pour approuver le lancement du programme, les deux tiers, des Etats Membres (au moins dix) doivent voter en sa faveur. A la réunion du Conseil, l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas, la République Tchèque, la Suède et la Suisse ont voté en faveur du démarrage du programme de l’E-ELT. Quatre autres pays ont voté ad referendum en faveur du démarrage: Belgique, Finlande, Italie et Royaume-Uni. Les quatre autres pays membres s’efforçant de rejoindre le programme dans un avenir proche.

Suivant la résolution, les dépenses concernant le projet autre que les travaux de génie civil initiaux ne commenceront pas avant que la contribution engagée par les pays membres ait dépassé 90% du budget global de 1083 millions d’euros (en fonction des tarifs de 2012), comme convenu dans les principes de financement approuvés par le Conseil fin 2011.

Selon le planning actuel, les premiers contrats industriels importants pour l’E-ELT devraient être approuvés et la majeure partie de leur financement engagée dans le courant de l’année prochaine. Ce délai devrait être suffisant pour que les conditions soient satisfaites : la confirmation du vote de la Belgique, de la Finlande, de l’Italie et du Royaume-Uni, la participation des autres pays membres au projet et, pour le Brésil, le temps de finaliser la procédure de ratification.

 «  C’est un résultat excellent et un grand jour pour l’ESO. Nous pouvons maintenant avancer dans la programmation de ce projet géant, » a déclaré le Directeur Général de l’ESO, Tim de Zeeuw.

Les premiers contrats de ce projet ont déjà été programmés. Peu de temps avant la réunion du Conseil, un contrat a été signé pour commencer l’étude détaillée du concept du miroir adaptatif M4 du télescope, un élément constituant un grand défi technologique.  Il s’agit de l’un des éléments qui nécessitent le plus long délai dans le programme global de l’E-ELT et un démarrage rapide était nécessaire. Plus de détails sont disponibles dans l’annonce ann12032.

Le travail de conception détaillé du tracé de la route conduisant au sommet du Cerro Armazones, où sera installé l’E-ELT, est également en cours d’avancement et quelques-uns des travaux de construction devraient débuter cette année. Ces derniers incluent notamment la préparation de la route permettant d’accéder au sommet du Cerro Armazones ainsi que le nivellement du sommet lui-même.

 « L’E-ELT permettra à l’ESO de garder sa place de chef de file pour les décennies à venir et débouchera sur quantité extraordinaire de résultats scientifiques passionnants, » conclut le Président du Conseil, Xaviers Barcons.

Notes

[1] Dans ce contexte, ad referendum signifie que ces votes doivent être confirmés par les autorités dans les pays membres avant la prochaine réunion du Conseil.

Plus d'informations

L’année 2012 marque le 50e anniversaire de la création de l'Observatoire Européen Austral (ESO). L’ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 40 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ».

Liens

Contacts

Nicolas Cretton
ESO Science Outreach Network
Savosa, Switzerland
Tel: +41 91 81 53 811
Email: eson-switzerland@eso.org

Lars Lindberg Christensen
Head, ESO education and Public Outreach Department
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6761
Mobile: +49 173 3872 621
Email: lars@eso.org

Richard Hook
ESO, La Silla, Paranal, E-ELT & Survey Telescopes Press Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Valentina Rodríguez
ePOD Coordinator in Chile
Santiago, Chile
Tel: +562 4633123
Email: vrodrigu@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1225.
Bookmark and Share

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1225fr-ch
Nom:European Extremely Large Telescope
Type:• Unspecified : Technology : Observatory
• X - E-ELT
• X - Events
Facility:European Extremely Large Telescope

Images

Impression d'artiste de l'E-ELT
Impression d'artiste de l'E-ELT
Artist’s impression of the E-ELT at night
Artist’s impression of the E-ELT at night
Seulement en anglais
Artist’s impression of the E-ELT
Artist’s impression of the E-ELT
Seulement en anglais
The ESO Council during their meeting in Garching on 11–12 June 2012
The ESO Council during their meeting in Garching on 11–12 June 2012
Seulement en anglais

Vidéos

Closing in on the E-ELT
Closing in on the E-ELT
Seulement en anglais
Closing in on the E-ELT at sunset and the start of observations
Closing in on the E-ELT at sunset and the start of observations
Seulement en anglais
E-ELT Compilation 2012
E-ELT Compilation 2012
Seulement en anglais

Voir aussi notre