eso1240fr-ch — Communiqué de presse institutionnel

Un dîner de gala commémore les 50 ans de l'ESO

12 octobre 2012

Le soir du 11 octobre 2012, un dîner de gala a été organisé dans le Hall Impérial de la Résidence de Munich en Allemagne, afin de célébrer le 50ème anniversaire de l'ESO (Observatoire Européen du Ciel Austral). Pour fêter cet événement, les hauts représentants des Etats membres de l'ESO et de son pays hôte, le Chili, parmi lesquels sept Ministres et deux Ambassadeurs, ainsi que des hauts représentants de l'observatoire lui-même, ont signé une fraction du miroir prototype du Télescope Géant Européen (E-ELT pour European Extremely Large Telescope).

Le Directeur Général de l'ESO, le Professeur Tim de Zeeuw, et le Président du Conseil de l'ESO, le Professeur Xavier Barcons, ont reçu les éminents représentants des Etats Membres de l'ESO et du pays hôte, le Chili, ainsi que le Conseil de l'ESO, des représentants des Comités de l'ESO, les anciens Directeurs Généraux de l'ESO, des astronomes mondialement connus et d'autres personnalités ayant marqué l'histoire de l'ESO.

La soirée de gala [1] célébrait cinquante années de réalisations depuis la signature de la convention de l'ESO en octobre 1962, qui créa l'institution. Au cours du demi-siècle passé, l'ESO s'est affirmé comme l'observatoire astronomique au sol le plus productif au monde, et cet événement était l'occasion de célébrer les contributions de nombreuses personnalités et institutions qui ont concouru au succès de l'ESO.

En ouverture de la soirée, le Professeur Barcons déclara « Travailler ensemble en tant que membres de l'ESO est un moyen essentiel pour les Etats Membres de développer et créer des installations astronomiques à grande échelle et à la pointe de l'innovation qui ne pourraient être conçues individuellement, et cela démontre combien l'esprit de la collaboration scientifique transcende les frontières nationales ».

Accueillant les invités en Allemagne, le Professeur Dr Annette Schavan, Ministre fédéral de l'Éducation et de la Recherche, déclara « La recherche effectuée à l'ESO est de classe mondiale, et nous voulons maintenir cette position de leader dans le futur ». Les histoires de réussite perpétuent si l'on continue de les raconter, et c'est pourquoi il est important de mener à bien la construction du plus grand télescope optique au monde, le Télescope Géant Européen (E-ELT). L'E-ELT pourrait apporter des réponses à quelques-unes des questions les plus importantes dans le domaine de l'astrophysique. »

« Dans le paysage bavarois fertile de la recherche, l'ESO constitue un cadre exceptionnel et précieux à la fois » ajouta le Dr Wolfgang Heubisch, MdL Ministre d'État pour les Sciences, la Recherche et les Arts, Bavière, Allemagne. « Il contribue à perpétuer la réputation scientifique de la Bavière et attire un grand nombre de scientifiques de haut niveau du monde entier. »

Parmi les éminents scientifiques présents au dîner de gala figurait le Professeur Brian Schmidt, Lauréat du Nobel de Physique en 2011, qui résuma ainsi sa vision de l'ESO : « A mes yeux, l'avenir de l'astronomie n'est pas simplement radieux à l'ESO, l'avenir de l'astronomie est l'ESO ».

Le Professeur Tim de Zeeuw aborda la question de l'évolution de l'ESO et de ses trois observatoires actuels, La Silla, Paranal et Chajnantor, ainsi qu'Armazones, lieu d'accueil du futur Télescope Géant Européen (E-ELT). Les équipements constituent les réalisations abouties de l'organisation dont la mission est de développer et d'exploiter des instruments d'observation de classe mondiale dédiés à la recherche astronomique et d'appuyer les collaborations dans ce domaine.

« Le succès de l'ESO repose sur la motivation et la grande compétence de son personnel, couplées aux efforts vitaux déployés par les institutions industrielles, scientifiques et techniques des Etats Membres », déclara le Professeur Tim de Zeeuw.

Le Professeur Tim de Zeeuw évoqua également l'avenir de l'ESO et de l'astronomie, et souligna l'importance grandissante de la recherche scientifique pour la société : « Si notre société ne s'intéresse plus à la science, elle est condamnée. Il doit toujours rester une fraction dédiée à la réflexion sur le ciel et à la recherche fondamentale. »

Les invités ont par ailleurs regardé des extraits de « L'Europe vers les Etoiles – Les 50 premières années d'Exploration du Ciel Austral par l'ESO », un film documentaire qui retrace l'histoire de la conception, de la construction et de l'exploitation des plus puissants télescopes au sol de la planète par l'ESO.

En fin de soirée, les hauts représentants des délégations nationales ainsi que les Professeurs Tim de Zeeuw et Xavier Barcons ont signé un segment du miroir prototype devant équiper le Télescope Géant Européen (E-ELT), l'oeil le plus puissant au monde tourné vers le ciel. Le miroir primaire de 39 mètres de diamètre de l'E-ELT sera constitué de 798 segments de verre de forme hexagonale tels que celui-là, d'1,4 mètre de diamètre chacun mais de 50 millimètres d'épaisseur seulement. L'E-ELT sera de loin le télescope optique et infrarouge le plus grand au monde. Les signatures portées sur ce segment seront gravées dans le verre, constituant ainsi le témoignage éternel de la célébration des 50 premières années d'existence de l'ESO.

A la fin de la cérémonie de signature, le Ministre Chilien des Affaires Etrangères, Alfredo Moreno, s'exprima comme suit : « Les sites astronomiques du Chili sont les plus clairs au monde, ce qui en fait de merveilleuses plateformes pour explorer le ciel du sud, et la grande communauté scientifique et technique du Chili constitue un soutien clé pour le développement de la recherche astronomique. Nous sommes très fiers d'être le pays hôte de l'ESO, et de célébrer nos 50 ans de collaboration dans l'avancement de notre compréhension de l'Univers ». 

Notes

[1] La soirée de gala constitue l'une des nombreuses célébrations de l'anniversaire de l'ESO. Plus d'informations sont disponibles en ligne (/public/events/special-evt/50years/). 

Plus d'informations

L'année 2012 marque le 50e anniversaire de la création de l'Observatoire Européen Austral (ESO). L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel ». 

Contacts

Nicolas Cretton
ESO Science Outreach Network
Savosa, Switzerland
Tel: +41 91 81 53 811
Email: eson-switzerland@eso.org

Douglas Pierce-Price
Public Information Officer, ESO
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6759
Email: dpiercep@eso.org

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1240.

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1240fr-ch
Type:• X - People and Events

Images

Gala Event Celebrates 50 Years of the European Southern Observatory
Gala Event Celebrates 50 Years of the European Southern Observatory
Seulement en anglais
Brian Schmidt at ESO 50th Anniversary Gala Event
Brian Schmidt at ESO 50th Anniversary Gala Event
Seulement en anglais
Tim de Zeeuw at ESO 50th Anniversary Gala Event
Tim de Zeeuw at ESO 50th Anniversary Gala Event
Seulement en anglais
Signing of a prototype mirror segment for the E-ELT, to mark ESO’s 50th Anniversary
Signing of a prototype mirror segment for the E-ELT, to mark ESO’s 50th Anniversary
Seulement en anglais
ESO 50th Anniversary Gala Event in the Kaisersaal of the Munich Residenz in Germany
ESO 50th Anniversary Gala Event in the Kaisersaal of the Munich Residenz in Germany
Seulement en anglais
Munich Residenz Kaisersaal, Germany
Munich Residenz Kaisersaal, Germany
Seulement en anglais

Vidéos

ESO’s 50th Anniversary Gala Event Compilation
ESO’s 50th Anniversary Gala Event Compilation
Seulement en anglais

Voir aussi notre