Communiqués de presse

Subscribe to esonews mailing list.
eso1421fr-be — Communiqué de presse scientifique
Le VLT dépoussière un véritable mystère
9 juillet 2014: Un groupe d'astronomes a pu suivre en temps réel le processus de formation de poussière d'étoiles qui succède à l'explosion d'une supernova. Ils montrent, pour la toute première fois, que ces usines de poussière cosmique fabriquent leurs grains en deux étapes : débuté peu après l'explosion, le processus se poursuit longtemps après. Pour ce faire, l'équipe a analysé, au moyen du Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO installé au nord du Chili, la lumière en provenance de la supernova SN2010jl, à mesure qu'elle décroissait en intensité. Les résultats de cette nouvelle étude font l'objet d'une publication en ligne dans l'édition du 9 juillet 2014 de la revue Nature.
eso1420fr-be — Communiqué de presse photo
Un cocon d'étoiles sculpté et détruit par son ingrate progéniture
2 juillet 2014: Peu connu, le nuage de gaz et de poussière cosmiques baptisé Gum 15 donne naissance et abrite de jeunes étoiles chaudes. Magnifiques et cruelles à la fois, ces étoiles façonnent la nébuleuse dont elles sont issues et, à mesure qu'elles progressent vers l'âge adulte, provoquent sa destruction.
eso1419fr-be — Communiqué de presse institutionnel
Une avancée majeure pour l'E-ELT
19 juin 2014: Une cérémonie à la hauteur de l’événement s'est tenue ce jour pour célébrer une nouvelle étape importante vers la réalisation du Télescope Géant Européen (E-ELT) de l'ESO. Le sommet du Cerro Armazones, qui culmine à 3000 mètres d'altitude, a été en partie dynamité en vue de son nivellement, prélude à l'implantation du plus grand télescope optique / infrarouge au monde
eso1418fr-be — Communiqué de presse scientifique
De gigantesques explosions enfouies dans la poussière
11 juin 2014: Des observations effectuées au moyen du Vaste Réseau d’Antennes (Sub-)Millimétrique de l'Atacama (ALMA) ont pour la toute première fois permis de cartographier le gaz moléculaire ainsi que la poussière qui composent les galaxies hôtes de sursauts gamma (GRBs) – les explosions les plus puissantes de l'Univers. Etonnamment, la densité de gaz observée se révéla inférieure aux prévisions, la densité de poussière supérieure en revanche ; en conséquence, certains des GRBs apparaissent “sombres”. Le fruit de ce travail fait l'objet d'une publication à paraître, le 12 juin 2014, dans la revue Nature. Il s'agit là du tout premier résultat scientifique relatif aux GRBs obtenu grâce à ALMA. Il témoigne de la capacité d'ALMA à nous aider à mieux comprendre ces objets.
eso1417fr-be — Communiqué de presse institutionnel
Première lumière pour l'imageur d'exoplanètes SPHERE
4 juin 2014: SPHERE – le Spectro-Polarimètre à Haut contraste dédié à la REcherche d'Exoplanètes – a été installé sur le Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO qui équipe l'Observatoire de Paranal au Chili, et vient d’obtenir avec succès sa première lumière. Ce nouvel instrument de pointe, dont la vocation est de détecter et d'étudier des exoplanètes, combine plusieurs techniques avancées. Il affiche des performances nettement supérieures à celles des instruments existants et a offert des clichés impressionnants de disques de poussière autour d'étoiles proches ainsi que d'autres objets au cours de ses premières nuits d'observation. SPHERE a été imaginé et conçu par un consortium de nombreux instituts européens dirigé par l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble, France, travaillant en étroite coopération avec l'ESO. Cet instrument devrait révolutionner l'étude détaillée des exoplanètes et des disques circumstellaires.
eso1416fr-be — Communiqué de presse photo
Un amas d'étoiles dans le sillage de La Carène
21 mai 2014: Cette nouvelle image haute en couleurs acquise par le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres de l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili montre l'amas d'étoiles NGC 3590. Les étoiles de cet amas brillent intensément, se détachant nettement du fond du ciel constitué de sombres nuages de poussière et de magnifiques nuages de gaz incandescent. Ce petit rassemblement stellaire fournit aux astronomes de précieuses informations relatives à la formation et l'évolution de ces étoiles – ainsi qu'à la structure des bras spiraux de notre galaxie.
eso1415fr-be — Communiqué de presse scientifique
L'énigme de la formation d'un magnétar enfin résolue ?
14 mai 2014: Les magnétars constituent les étranges vestiges extrêmement denses d'explosions de supernovae. Ce sont les aimants les plus puissants connus dans l'Univers – leur intensité est des millions de fois supérieure à celle des aimants les plus puissants qui existent sur Terre. Une équipe d'astronomes européens pense avoir découvert l'étoile compagnon d'un magnétar. Cette découverte inédite effectuée au moyen du Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO permet d'expliquer le processus de formation des magnétars – une énigme vieille de 35 ans – et de comprendre la raison pour laquelle cette étoile particulière ne s'est pas effondrée sous son propre poids pour donner lieu à un trou noir, comme les astronomes pourraient s'y attendre.
eso1414fr-be — Communiqué de presse scientifique
La durée du jour sur une exoplanète déterminée pour la toute première fois
30 avril 2014: Des observations effectuées au moyen du Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO ont, pour la toute première fois, conduit à la détermination de la vitesse de rotation d'une exoplanète. Il est ainsi apparu que la durée du jour sur Bêta Pictoris b était voisine de huit heures. Cette rotation s'effectue à une vitesse bien plus élevée que la rotation de toute planète de notre Système Solaire – à l'équateur, cette vitesse avoisine les 100 000 km/h. Ce nouveau résultat étend aux exoplanètes la relation masse – rotation déduite de l'étude des planètes du Système Solaire. De semblables méthodes appliquées aux données obtenues par le télescope géant (E-ELT) permettront bientôt aux astronomes de cartographier dans le détail la surface des exoplanètes.
eso1413fr-be — Communiqué de presse photo
Une étude teintée de rouge
16 avril 2014: Cette nouvelle image acquise à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili révèle le détail d'un nuage d'hydrogène baptisé Gum 41. Au centre de cette nébuleuse peu connue, de jeunes étoiles chaudes et brillantes émettent un rayonnement énergétique responsable de la teinte rouge écarlate qu'arbore le gaz d'hydrogène environnant.
eso1412fr-be — Communiqué de presse photo
Une rencontre fortuite aboutit à la création d'un anneau de diamant
9 avril 2014: C'est au moyen du Très Grand Télescope de l'ESO au Chili que des astronomes ont obtenu cette image saisissante de la nébuleuse planétaire PN A66 33 – plus connue sous l'appellation Abell 33. Cette magnifique bulle de couleur bleue résulte de l'expulsion, par une étoile âgée, de ses enveloppes externes. Son alignement fortuit avec une étoile située à l'avant-plan laisse apparaître les contours d'une bague de fiançailles en diamant. En outre, l'inhabituelle symétrie de ce joyau cosmique lui confère un aspect quasi circulaire sur le fond du ciel.
eso1411fr-be — Communiqué de presse photo
Un tueur en série… galactique
2 avril 2014: Cette nouvelle image réalisée par le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres de l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili montre deux galaxies très différentes : NGC 1316 et sa voisine de plus petite taille, NGC 1317. L'une et l'autre galaxie sont très proches spatialement; toutefois, leurs histoires diffèrent radicalement. La petite spirale NGC 1317 a mené une existence paisible, tandis que NGC 1316 a englouti plusieurs autres galaxies et affiche les cicatrices de cette existence tumultueuse.
eso1410fr-be — Communiqué de presse scientifique
Toute première découverte d'un système d'anneaux autour d'un astéroïde
26 mars 2014: Des observations effectuées en divers sites d'Amérique du Sud, à l'Observatoire de La Silla de l'ESO notamment, ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits à la fois autour de l'astéroïde Chariklo. Ce corps lointain constitue à l'heure actuelle le plus petit objet doté d'un système d'anneaux, et le cinquième objet seulement de notre Système Solaire – après les planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune – à présenter cette caractéristique. L'origine de ces anneaux demeure inconnue à ce jour ; il pourrait s'agir d'un disque de débris résultant d'une collision. Ces nouveaux résultats seront publiés dans l'édition en ligne de la revue Nature le 26 mars 2014.
eso1409fr-be — Communiqué de presse scientifique
Le VLT observe la plus grosse étoile hypergéante jaune connue à ce jour
12 mars 2014: L'Interféromètre du Très Grand Télescope de l'ESO a découvert l'étoile jaune la plus grosse parmi les dix étoiles de plus grandes dimensions connues à ce jour. Le diamètre de cette hypergéante est au moins 1300 fois supérieur à celui du Soleil en effet. Par ailleurs, elle fait partie d'un système d'étoiles double dont la seconde composante se situe si près qu'elle se trouve en contact direct avec l'étoile principale. Enfin, des observations recueillies durant plus de soixante ans, pour certaines par des astronomes amateurs, soulignent l'existence de rapides variations au sein de cet objet rare et remarquable à la fois, et suggèrent la possibilité qu’on l’observe au moment d’une très brève période de son histoire.
eso1408fr-be — Communiqué de presse scientifique
Des collisions cométaires expliquent la surprenante existence d'une concentration de gaz autour d'une étoile jeune
6 mars 2014: Des astronomes utilisant le Vaste Réseau (Sub-)Millimétrique de l'Atacama (ALMA), un télescope implanté au nord du Chili, ont annoncé ce jour la découverte inattendue d'un amas de gaz de monoxyde de carbone au sein du disque de poussière qui entoure l'étoile beta Pictoris. Il s'agit là d'une réelle surprise car ce gaz disparaît rapidement sous l'effet du rayonnement stellaire. De fréquentes collisions entre corps glacés de petite taille, telles des comètes, contribuent sans doute à constamment le renouveler. Ces nouveaux résultats paraissent aujourd'hui dans la revue Science.
eso1407fr-be — Communiqué de presse institutionnel
MUSE capte sa toute première lumière
5 mars 2014: Un nouvel instrument novateur baptisé MUSE (Explorateur Spectroscopique Multi-Unités) a été installé avec succès sur le Très Grand Télescope (VLT) de l'ESO de l'Observatoire Paranal au nord du Chili. Au cours de sa première phase de tests très concluants, MUSE a observé des galaxies lointaines, des étoiles brillantes et bien d'autres objets célestes.
eso1406fr-be — Communiqué de presse photo
Des diamants dans la queue du Scorpion
19 février 2014: Une nouvelle image obtenue à l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili montre l'amas d'étoiles Messier 7. Très brillant, cet amas peut être aisément repéré à l'œil nu à proximité de la queue de la constellation du Scorpion. Il s'agit de l'un des amas stellaires ouverts les plus vastes du ciel. A ce titre, il constitue un objet de recherche particulièrement prisé des astronomes.
eso1405fr-be — Communiqué de presse scientifique
Anatomie d'un astéroïde
5 février 2014: Le New Technology Telescope (NTT) de l'ESO a été utilisé pour détecter les premiers signes indiquant que les astéroïdes peuvent avoir une structure interne très variée. En effectuant des mesures d'une extrême précision, les astronomes ont découvert l'existence de zones de densités différentes au sein de l'astéroïde Itokawa. Découvrir ce qui se cache sous la surface des astéroïdes ne renseigne pas uniquement sur leur processus de formation mais également sur les effets de leurs collisions avec d'autres corps du Système Solaire, et donc sur la formation des planètes.
eso1404fr-be — Communiqué de presse scientifique
Première carte météo d’une naine brune
29 janvier 2014: Le Très Grand Télescope de l'ESO a été utilisé pour dresser la toute première carte météo à la surface de la naine brune la plus proche de la Terre. Une équipe internationale a cartographié les zones claires et sombres qui parsèment la surface de WISE J104915.57-531906.1B, plus communément appelée Luhman 16B. Cette naine brune fait partie d'un système binaire constitué de deux naines brunes très récemment découvertes, et qui se situe à seulement six années lumière du Soleil. Les nouveaux résultats seront publiés dans l'édition du 30 janvier 2014 de la revue Nature.
eso1403fr-be — Communiqué de presse photo
Un véritable trésor révélé par un Télescope de grands relevés
22 janvier 2014: Le télescope de grands relevés du VLT (VST pour VLT Survey Telescope) qui équipe l'Observatoire de Paranal de l'ESO au Chili a obtenu cette nouvelle image remarquablement détaillée de la Nébuleuse de la Lagune. Ce vaste nuage de gaz et de poussière donne fréquemment naissance à de nouvelles étoiles brillantes et abrite de jeunes amas stellaires. Cette image est issue de l'un des onze relevés publics d'observation du ciel actuellement menés grâce aux télescopes de l'ESO. Assemblés, ces sondages du ciel profond constituent une vaste base de données publique mise à disposition de l'ensemble de la communauté astronomique.
eso1402fr-be — Communiqué de presse scientifique
Une première planète découverte autour d'un jumeau solaire dans un amas d'étoiles
15 janvier 2014: Des astronomes ont utilisé l'instrument HARPS de l'ESO au Chili, spécialisé dans la chasse aux exoplanètes, ainsi que d'autres télescopes répartis sur la surface de la Terre, et ont découvert trois planètes en orbite autour d'étoiles de l'amas Messier 67. L'existence de plus d'un millier de planètes extérieures au Système Solaire a été confirmée à ce jour ; toutefois, une poignée d'entre elles seulement a été découverte au sein d'amas d'étoiles. Et, fait remarquable, l'une de ces nouvelles exoplanètes orbite autour d'un jumeau solaire – une étoile quasiment identique au Soleil.
Affiche de 21 à 40 de 274