Communiqués de presse

Subscribe to esonews mailing list.
eso1147fr-be — Communiqué de presse scientifique
Le VLT découvre l’étoile à la plus grande vitesse de rotation
5 décembre 2011: Le très grand télescope de l’ESO, le VLT, a découvert l’étoile à la plus grande vitesse de rotation jamais observée. Cette jeune et lumineuse étoile massive se trouve dans la galaxie voisine de la nôtre, le Grand Nuage de Magellan, à environ 160 000 années-lumière de la Terre. Les astronomes pensent qu’elle a dû avoir un passé violent. Elle aurait été éjectée d’un système d’étoiles double par l’explosion de sa compagne.
eso1146fr-be — Communiqué de presse institutionnel
Le Prince héritier de la couronne d‘Espagne visite l’Observatoire de Paranal de l’ESO
24 novembre 2011: Le 24 novembre 2011, l’Observatoire de Paranal de l’ESO au Chili a été honoré par la visite de leurs Altesses Royales le Prince et la Princesse des Asturies.
eso1145fr-be — Communiqué de presse photo
Les nuages froids de la Carène
16 novembre 2011: Des observations réalisées avec le télescope APEX dans les longueurs d’onde submillimétriques dévoilent les nuages froids et poussiéreux à partir desquels les étoiles se forment dans la nébuleuse de la Carène. Ce lieu de formation stellaire intense, qui héberge quelques-unes des étoiles de plus grandes masses de notre galaxie, est idéal pour étudier les interactions entre les jeunes étoiles et les nuages moléculaires qui leur ont donné naissance.
eso1144fr-be — Communiqué de presse scientifique
Lutetia : Un vestige rare de la naissance de la Terre
11 novembre 2011: De nouvelles observations indiquent que l’astéroïde Lutetia est le reste d‘un fragment de matière originelle à partir de laquelle la Terre, Vénus et Mercure se sont formées. Des astronomes ont combiné des données obtenues avec la sonde Rosetta de l’ESA, le télescope NTT (New Technology Telescope) de l’ESO et des télescopes de la NASA. Ils ont découvert que les propriétés de l’astéroïde correspondent de près à celles d’une catégorie rare de météorites trouvées sur Terre que l’on suppose s’être formées dans le Système solaire interne. Lutetia a dû, à un certain moment, se déplacer vers son emplacement actuel dans la ceinture principale d’astéroïdes entre Mars et Jupiter.
eso1143fr-be — Communiqué de presse scientifique
Des Observations de Sursauts Gamma effectuées à l'aide du VLT révèlent la surprenante composition chimique de galaxies primitives
2 novembre 2011: Une équipe internationale d'astronomes a utilisé la brève mais intense lumière émise par un sursaut gamma pour étudier la composition chimique de galaxies très lointaines. Etonnamment, les nouvelles observations, effectuées à l'aide du VLT, le très grand télescope de l'ESO, ont dévoilé deux galaxies de l'Univers primordial plus riches en éléments chimiques lourds que le Soleil. Les deux galaxies en question sont probablement en train de fusionner. Ce type d'évènement, survenu dans l'Univers primordial, conduit à la formation en grand nombre de nouvelles étoiles et peut être à l'origine de sursauts gamma.
eso1142fr-be — Communiqué de presse scientifique
Eris, la lointaine jumelle de Pluton
26 octobre 2011: Pour la première fois, des astronomes sont parvenus à déterminer avec précision le diamètre de la lointaine planète naine Eris alors qu'elle passait devant une étoile de faible luminosité. Cet événement a été observé fin 2010 par des télescopes basés au Chili, parmi lesquels le télescope Belge TRAPPIST installé à l'Observatoire de La Silla de l'ESO. Les observations montrent qu'Eris est pratiquement la jumelle parfaite de Pluton en terme de taille. Eris se caractérise par une surface très réfléchissante, ce qui laisse supposer l'existence d'une fine couche de glace uniformément répartie à sa surface, probablement une atmosphère gelée. Les résultats seront publiés dans l'édition du 27 octobre 2011 de la revue Nature.
eso1141fr-be — Communiqué de presse photo
VISTA Découvre de Nouveaux Amas Globulaires
19 octobre 2011: Deux amas globulaires nouvellement découverts ont été ajoutés au total de seulement 158 amas globulaires connus dans notre Voie Lactée. Ils ont été détectés dans de nouvelles images du télescope VISTA de l’ESO dédié aux sondages, durant la campagne de sondage de la Voie Lactée (VVV). Ce sondage a également révélé le premier amas d'étoiles situé bien au-delà du centre de la Voie Lactée et dont la lumière a dû traverser la poussière et le gaz situés au cœur de notre galaxie pour arriver jusqu'à nous.
eso1140fr-be — Communiqué de presse institutionnel
Construction d‘une maquette grandeur nature du miroir du plus grand télescope au monde, pendant les Journées Portes Ouvertes de l'ESO
17 octobre 2011: Le samedi 15 octobre, l'ESO (Observatoire Européen Austral) a ouvert au public les portes de son siège situé à Garching bei München en Bavière, Allemagne. Au cours de la journée, des milliers de visiteurs ont eu l'opportunité de contribuer à la réalisation d'une maquette à taille réelle du plus grand télescope au monde – le télescope géant européen (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) – et de découvrir de nombreuses autres facettes de l'ESO.
eso1139fr-be — Communiqué de presse institutionnel
L’ESO et le Chili signent un accord pour l’E-ELT
13 octobre 2011: Aujourd’hui, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à Santiago, au Chili, le Ministre Chilien des Affaires Etrangères, Alfredo Moreno et le Directeur Général de l’ESO, Tim de Zeeuw ont signé un accord à propos du télescope géant européen. Cet accord entre l’ESO et le gouvernement Chilien comprend la donation de terrains pour le télescope ainsi qu’une concession sur le long terme pour créer une zone protégée autour du télescope et un soutien du gouvernement chilien pour l’installation de l’E-ELT.
eso1138fr-be — Communiqué de presse scientifique
Des galaxies lointaines nous révèlent la dissipation du brouillard cosmique
12 octobre 2011: Des astronomes ont utilisé le Very Large Telescope de l'ESO pour sonder l'Univers primordial à différents instants au moment où il devenait transparent aux rayons ultraviolets. Cette phase, brève mais spectaculaire, de l'histoire cosmique - connue sous le nom de réionisation – est survenue il y a environ 13 milliards d'années. En étudiant attentivement certaines des galaxies les plus lointaines que l’on ait jamais détectées, l'équipe a été capable d'établir pour la première fois une chronologie de la réionisation. Ils ont également démontré que cette phase s’est certainement déroulée plus rapidement que les astronomes ne le pensaient jusqu’ici.
eso1137fr-be — Communiqué de presse institutionnel
ALMA ouvre ses yeux
3 octobre 2011: L’observatoire astronomique au sol le plus complexe de l’humanité, le Grand Réseau d’antennes en Millimétrique et submillimétrique de l’Atacama (ALMA - Atacama Large Millimeter/submillimeter Array), a officiellement ouvert ses portes aux astronomes. La première image publiée, obtenue avec un télescope encore en construction, dévoile une vision de l'Univers totalement invisible avec les télescopes en lumière visible et infrarouge. Des milliers de scientifiques du monde entier ont concouru pour être parmi les premiers chercheurs à explorer certains des secrets les plus sombres, les plus froids, les plus lointains, les plus cachés de l'Univers avec ce nouvel outil astronomique.
eso1136fr-be — Communiqué de presse photo
Délectez-vous de la nébuleuse de l’œuf au plat
28 septembre 2011: Des astronomes ont utilisé le très grand télescope (VLT) de l’ESO pour réaliser une image d’une étoile colossale appartenant à l’une des catégories d’étoiles les plus rares, les hypergéantes jaunes. Cette nouvelle image, la meilleure jamais réalisée d’une étoile de cette catégorie, montre pour la première fois une gigantesque enveloppe double de poussière entourant l’hypergéante centrale. L’étoile et ses enveloppes ressemblent à un blanc d’œuf entourant son centre jaune, ce qui a conduit les astronomes à la surnommer la nébuleuse de l’œuf au plat.
eso1135fr-be — Communiqué de presse photo
Un oiseau en colère dans le ciel
21 septembre 2011: Une nouvelle image réalisée avec la caméra WFI (Wide Field Imager) sur le télescope MGP/ESO de 2,2 mètres révèle la nébuleuse Lambda Centauri, un nuage d’hydrogène lumineux et des étoiles nouveaux-nés dans la constellation du Centaure. La nébuleuse, aussi appelée IC 2944, est parfois surnommée la Nébuleuse du poulet qui court, en raison de la forme qu'y voient certaines personnes dans sa partie la plus brillante.
eso1134fr-be — Communiqué de presse scientifique
Harps découvre 50 nouvelles exoplanètes
12 septembre 2011: Une équipe d’astronomes observant avec HARPS, l’instrument de l’ESO leader mondial des « chasseurs de planètes », annonce aujourd’hui une moisson riche de plus de 50 nouvelles exoplanètes, incluant 16 super-Terres, dont l'une est en orbite à la lisière de la zone habitable de son étoile. En étudiant les propriétés de toutes les planètes découvertes avec HARPS jusqu'à présent, l'équipe à mis en évidence qu'environ 40% des étoiles semblables au Soleil ont au moins une planète plus légère que Saturne.
eso1133fr-be — Communiqué de presse photo
De jeunes étoiles sous les feux de la rampe
7 septembre 2011: Le « New Technology Telescope » (NTT) de l’ESO a pris une magnifique image de l’amas ouvert NGC 2100. Cet amas d’étoiles brillant est âgé d’environ 15 millions d’années et se trouve dans le Grand Nuage de Magellan, une galaxie proche, satellite de la Voie Lactée. Cet amas est entouré par du gaz brillant de la nébuleuse de la Tarentule située à proximité.
eso1132fr-be — Communiqué de presse scientifique
L’étoile qui ne devrait pas exister
31 août 2011: Une équipe d’astronomes européens a utilisé le très grand télescope (VLT) de l’ESO pour débusquer une étoile dans la Voie Lactée dont beaucoup croyaient l’existence impossible. Ils ont découvert que cette étoile est composée pratiquement entièrement d’hydrogène et d’hélium, avec seulement une remarquablement faible quantité d’autres éléments chimiques. Cette étonnante composition place donc cette étoile dans la « zone interdite » de la théorie, largement acceptée, de la formation des étoiles, ce qui signifie en premier lieu qu’elle n’aurait jamais dû se former. Ces résultats seront publiés dans l’édition du 1er septembre du journal Nature.
eso1131fr-be — Communiqué de presse photo
Le VLT regarde à l’intérieur des Yeux de la Vierge
24 août 2011: Le très grand télescope (VLT) de l’ESO a pris une magnifique image d’une merveilleuse et déjà originale paire de galaxies surnommée Les Yeux. La plus grande des deux, NGC 4438, était autrefois une galaxie spirale, mais elle a été énormément déformée par des collisions avec d’autres galaxies au cours des quelques dernières centaines de millions d’années. Cette image est la première issue du programme Cosmic Gems de l’ESO, un projet dans lequel l’ESO a affecté du temps d’observation dédié à la diffusion de la culture scientifique.
eso1130fr-be — Communiqué de presse scientifique
Un nuage céleste géant rayonne de l‘intérieur
17 août 2011: Des observations réalisées avec le très grand télescope (VLT) de l’ESO ont permis de faire la lumière sur la source d’énergie d’un vaste nuage de gaz brillant très rare, datant des premiers instants de l’Univers. Les observations montrent pour la première fois que ce «nuage Lyman-alpha» géant - un des plus grands objets isolés connus – doit être alimenté en énergie par des galaxies enfouies en son sein. Ces résultats seront présentés dans la revue Nature du 18 août.
eso1129fr-be — Communiqué de presse photo
Une spirale dans le Lion
10 août 2011: Cette nouvelle image prise par le très grand télescope (VLT) de l’ESO nous montre NGC 3521, une galaxie spirale située à environ 35 millions d’années-lumière de la Terre, dans la constellation du Lion. S’étendant sur environ 50 000 années-lumière, cet objet spectaculaire à un noyau compact et lumineux, entouré par une structure spirale très détaillée.
eso1128fr-be — Communiqué de presse scientifique
VISTA a découvert 96 amas d’étoiles cachés derrière la poussière
3 août 2011: En utilisant les données du télescope VISTA dédié aux sondages dans l’infrarouge à l’Observatoire de Paranal de l’ESO, une équipe internationale d’astronomes a découvert 96 nouveaux amas d’étoiles ouverts, cachés par la poussière, dans la Voie Lactée. Ces objets minuscules et peu lumineux étaient invisibles dans les précédents sondages, mais ils n’ont pas pu échapper aux détecteurs infrarouge très sensibles du plus grand télescope de sondage au monde, capable de voir à travers la poussière. C’est la première fois que l’on trouve d’un seul coup autant de petits amas peu lumineux.
Affiche de 141 à 160 de 264