eso1707fr-be — Communiqué de presse photo

Une galaxie vue par la tranche

1 mars 2017

Ce ruban coloré d’étoiles, de gaz et de poussière forme une galaxie spirale baptisée NGC 1055. Cette vaste galaxie, photographiée ici par le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO, arbore un diamètre supérieur de quelque 15% à celui de la Voie Lactée. Sous cet angle, NGC 1055 apparaît dépourvue des bras caractéristiques de toute galaxie spirale. Toutefois, la présence d’étranges zigzags au sein même de sa structure témoigne d’une probable interaction passée avec une galaxie voisine étendue.

Les galaxies spirales qui parsèment l’Univers présentent des orientations différentes par rapport à la Terre. Certaines sont observées d’en haut, soit de face, telle la galaxie en forme de tourbillon cataloguée NGC 1187 (eso1231). Une orientation de ce type révèle parfaitement les bras de la galaxie ainsi que son noyau brillant, mais rend difficilement compte de sa forme tridimensionnelle.

D’autres galaxies, telle NGC 3521 (eso1129), nous apparaissent inclinées, dévoilant en partie la structure tridimensionnelle de leurs bras spiraux. Toutefois, la vue par la tranche – telle celle de NGC 1055 – est la seule à nous offrir une compréhension totale de la forme globale d’une galaxie spirale.

Une observation par la tranche révèle en effet la distribution globale des étoiles – nouvellement nées ou issues de populations plus âgées – au sein de la galaxie. Elle facilite la mesure de l’épaisseur du disque galactique ainsi que du centre galactique, qui foisonne d’étoiles. En outre, la matière située en périphérie de la galaxie, sombre en comparaison du plan galactique, s’avère plus facile à observer sur fond de ciel noir.

Enfin, ce type de perspective permet aux astronomes d’étudier la forme globale du disque étendu d’une galaxie ainsi que ses propriétés. Telle cette déformation qui caractérise NGC 1055. Le disque de cette galaxie présente des zones de torsion, de désordre, qui vraisemblablement résultent d’interactions avec la proche voisine Messier 77 (eso0319) [1]. Cette déformation est visible ici ; le disque de NGC 1055 apparaît légèrement courbé et semble onduler autour du noyau central.

NGC 1055 se situe à quelque 55 millions d’années-lumière de la Terre, dans la constellation de la Baleine. Cette image a été acquise au moyen de l’instrument FORS2 (Réducteur de FOcale et Spectrographe à faible dispersion n°2) qui équipe l’Unité Télescopique 1 (Antu) du VLT, à l’Observatoire de Paranal de l’ESO au Chili. Elle est issue du programme Joyaux Cosmiques de l’ESO, dont l’objectif est de diffuser, au sein du monde éducatif ainsi qu’auprès du grand public, des images intéressantes, étonnantes ou visuellement attrayantes acquises par les télescopes de l’ESO.

Notes

[1] Messier 77, également cataloguée NGC 1068, est dotée d’une région centrale particulièrement brillante alimentée par un trou noir supermassif. Située non loin de la Voie Lactée, elle constitue un exemple de ce que les astronomes nomment une galaxie active.

Plus d'informations

L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 15 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est le plus grand télescope conçu exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope européen géant (E-ELT pour European Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'E-ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel.

Liens

Contacts

Richard Hook
ESO Public Information Officer
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6655
Mobile: +49 151 1537 3591
Email: rhook@eso.org

Connect with ESO on social media

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1707.

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1707fr-be
Nom:NGC 1055
Type:Milky Way : Galaxy : Type : Spiral
Facility:Very Large Telescope
Instruments:FORS2

Images

La galaxie NGC 1055 vue par la tranche
La galaxie NGC 1055 vue par la tranche
Les environs de la galaxie NGC 1055
Les environs de la galaxie NGC 1055
La galaxie NGC 1055 de la constellation de la Baleine vue par la tranche
La galaxie NGC 1055 de la constellation de la Baleine vue par la tranche

Vidéos

Une galaxie vue par la tranche
Une galaxie vue par la tranche
Zoom sur la galaxie inclinée NGC 1055
Zoom sur la galaxie inclinée NGC 1055
Panning across a new image of NGC 1055
Panning across a new image of NGC 1055
Seulement en anglais

Voir aussi notre