eso1914fr-be — Communiqué de presse photo

VISTA offre une nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan

13 septembre 2019

Le télescope VISTA de l’ESO révèle une remarquable nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan, l’un de nos plus proches voisins galactiques. VISTA a observé cette galaxie, son frère Le Petit Nuage de Magellan ainsi que leur environnement, avec une précision inégalée. Ce sondage offre aux astronomes la possibilité de disposer d’un vaste échantillon d’étoiles, et donc de nouvelles opportunités d’étudier l’évolution stellaire, la dynamique galactique, les étoiles variables.

Le Grand Nuage de Magellan, ou LMC, est l’un de nos plus proches voisins galactiques. Sa distance à la Terre avoisine les 163 000 années lumière seulement. Lui et son frère, le Petit Nuage de Magellan, figurent parmi les galaxies naines satellites les plus proches de la Voie Lactée. Le LMC est également le siège de divers conglomérats stellaires et constitue, pour les astronomes, un laboratoire d’étude idéal des processus qui façonnent les galaxies.

Le télescope VISTA de l’ESO observe ces deux galaxies depuis une dizaine années. L’image publiée ce jour est le fruit de l’un des nombreux sondages effectués par les astronomes au moyen de ce télescope. L’objectif principal du Sondage des Nuages de Magellan par VISTA (VMC) était de cartographier l’histoire de la formation stellaire au sein des Petit et Grand Nuages de Magellan ainsi que leurs structures tridimensionnelles.

VISTA a été essentiel pour réaliser cette image : le fait qu’il observe le ciel dans le proche infrarouge lui a permis de percer les nuages de poussière qui obscurcissent diverses régions galactiques. Ces nuages bloquent la majorité des longueurs d’onde visibles mais sont transparents vis à vis des longueurs d’onde plus étendues que VISTA est destiné à observer. En conséquence, un plus grand nombre d’étoiles individuelles peuplant le centre de la galaxie apparaissent nettement sur le cliché. Les astronomes ont étudié quelques 10 millions d’étoiles individuelles au sein du Grand Nuage de Magellan, puis déterminé leurs âges au moyen de modèles stellaires performants [1]. Il est ainsi apparu que les étoiles les plus jeunes dessinent de multiples bras spiraux au sein de cette galaxie.

Des millénaires durant, les Nuages de Magellan ont fasciné les peuples de l’hémisphère austral, tandis qu’ils demeuraient largement méconnus des Européens jusqu’à l’époque de leur découverte. Leur appellation actuelle évoque la dénomination d’un célèbre explorateur, Ferdinand Magellan qui, voici 500 ans, effectua le tout premier tour du monde. Les documents que l’expédition rapporta en Europe ouvrirent aux européens un tout nouveau champ d’exploration. Cet esprit, ce sens de la découverte, animent aujourd’hui encore les astronomes du monde entier – en particulier les membres de l’équipe du sondage VMC dont les observations ont conduit à cette magnifique image du LMC.

Notes

[1] Les modèles stellaires permettent aux astronomes de retracer la vie et la mort des étoiles, et leur offre un aperçu de propriétés stellaires telles leur âge, leur masse et leur température.

Plus d'informations

Les étoiles figurant sur cette image ont fait l’objet d’un article intitulé “The VMC Survey - XXXIV. Morphology of Stellar Populations in the Magellanic Clouds” à paraître au sein de la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

L'ESO est la première organisation intergouvernementale pour l'astronomie en Europe et l'observatoire astronomique le plus productif au monde. L'ESO est soutenu par 16 pays : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, l’Irlande, l'Italie, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. L'ESO conduit d'ambitieux programmes pour la conception, la construction et la gestion de puissants équipements pour l'astronomie au sol qui permettent aux astronomes de faire d'importantes découvertes scientifiques. L'ESO joue également un rôle de leader dans la promotion et l'organisation de la coopération dans le domaine de la recherche en astronomie. L'ESO gère trois sites d'observation uniques, de classe internationale, au Chili : La Silla, Paranal et Chajnantor. À Paranal, l'ESO exploite le VLT « Very Large Telescope », l'observatoire astronomique observant dans le visible le plus avancé au monde et deux télescopes dédiés aux grands sondages. VISTA fonctionne dans l'infrarouge. C'est le plus grand télescope pour les grands sondages. Et, le VLT Survey Telescope (VST) est l'un des plus grands télescopes conçus exclusivement pour sonder le ciel dans la lumière visible. L'ESO est le partenaire européen d'ALMA, un télescope astronomique révolutionnaire. ALMA est le plus grand projet astronomique en cours de réalisation. L'ESO est actuellement en train de programmer la réalisation d'un télescope géant (ELT pour Extremely Large Telescope) de la classe des 39 mètres qui observera dans le visible et le proche infrarouge. L'ELT sera « l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel »

Liens

Contacts

Maria-Rosa Cioni
Leibniz-Institut für Astrophysik Potsdam (AIP)
Potsdam, Germany
Tel: +49 331 7499 651
Email: mcioni@aip.de

Mariya Lyubenova
ESO Head of Media Relations
Garching bei München, Germany
Tel: +49 89 3200 6188
Email: pio@eso.org

Connect with ESO on social media

Ce texte est une traduction du communiqué de presse de l'ESO eso1914.

A propos du communiqué de presse

Communiqué de presse N°:eso1914fr-be
Nom:Large Magellanic Cloud
Type:Local Universe : Galaxy : Type : Irregular
Facility:Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy
Instruments:VIRCAM

Images

Le Grand Nuage de Magellan révélé par VISTA
Le Grand Nuage de Magellan révélé par VISTA
Eléments marquants du Grand Nuage de Magellan
Eléments marquants du Grand Nuage de Magellan
Le Grand Nuage de Magellan
Le Grand Nuage de Magellan

Vidéos

ESOcast 206 Light: VISTA lève le voile sur le Grand Nuage de Magellan (4K UHD)
ESOcast 206 Light: VISTA lève le voile sur le Grand Nuage de Magellan (4K UHD)
Zoom sur le Grand Nuage de Magellan
Zoom sur le Grand Nuage de Magellan
Le Grand Nuage de Magellan observé à des longueurs d’onde visible et infrarouge
Le Grand Nuage de Magellan observé à des longueurs d’onde visible et infrarouge
La nébuleuse de la Tarentule observée dans les domaines visible et infrarouge
La nébuleuse de la Tarentule observée dans les domaines visible et infrarouge
Vue panoramique du Grand Nuage de Magellan
Vue panoramique du Grand Nuage de Magellan

Voir aussi notre