Simulation de la matière orbitant à proximité d’un trou noir

L’exceptionnelle sensibilité de l’instrument GRAVITY de l’ESO a apporté un nouvel élément de confirmation de l’existence présupposée d’un trou noir supermassif au centre de la Voie Lactée. De nouvelles observations stipulent en effet la présence de gaz tourbillonnant à une vitesse inférieure à trois fois celle de la lumière le long d’une orbite circulaire encerclant un trou noir doté d’une masse de quatre millions de masses solaires. C’est la toute première fois que de la matière est observée à si grande proximité du point de non retour. En outre, il s’agit des observations les plus détaillées à ce jour de la matière orbitant à si grande proximité d’un trou noir.

Cette visualisation se base sur des données issues de simulations de mouvements orbitaux de gaz tourbillonnant à environ 30% de la vitesse de la lumière sur une orbite circulaire encerclant le trou noir.

Crédit:

ESO/Gravity Consortium/L. Calçada

À propos de la vidéo

Identification:eso1835b
Langage:fr
Date de publication:31 octobre 2018 10:00
Communiqués de presse en rapport:eso1835
Durée:15 s
Frame rate:30 fps

À propos de l'objet


HD


Moyen

Podcast vidéo
4,0 Mio

For Broadcasters


Voir aussi notre