Observer le petit oiseau

Les nouvelles webcams d’ESO sont appréciées par beaucoup de gens dans tout le monde - et il semble que la faune locale ne puisse résister à jeter un coup d’oeil. Une des webcams à l’observatoire de Paranal au Chili a accueilli un héron garde-bœufs qui a choisi de se poser sur le dôme sur l’un des télescopes auxiliaires (TAs) qui composent l’observatoire Very Large Telescope (VLT) d’ESO. Heureusement ce TA n’était pas en fonction mais attendait la tombée de la nuit pour commencer les observations.

Les webcams sont fournies par Apical, et ont commencé une couverture 24/7 en direct des travaux sur Paranal vers la fin de 2016. Elles offrent des images très nettes de l’observatoire et de ses environs dans le serein désert d’Atacama. L’altitude extrême et le clima aride signifient que les montagnes lointaines sont visibles à des centaines de kilomètres, alors que les cieux parfaitement limpides créent un panorama impressionnant à 360 degrés nuit et jour.

Il semble que le héron soit content des webcams de Paranal - il est resté sur le TA plus d’une heure et demie, lissant ses plumes et sa tignasse caractéristiques comme pour la préparation du selfie parfait. La webcam est blanche et sa forme n’est pas très différente de celle de l’héron. Peut-être cherchait-il un compagnon ?

Crédit:

ESO/Apical

À propos de l'image

Identification:potw1734a
Langage:fr
Type:Photographique
Date de publication:21 août 2017 06:00
Taille:3000 x 1688 px

À propos de l'objet

Type:Unspecified : Technology : Observatory

Formats des images

Grand JPEG
700,3 Kio
JPEG taille écran
117,6 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
147,4 Kio
1280x1024
215,6 Kio
1600x1200
295,0 Kio
1920x1200
346,8 Kio
2048x1536
446,4 Kio

 

Voir aussi notre