Perché au sommet de la montagne

Les installations astronomiques d’ESO au Chili fourmillent d’activités - comme des oasis! - dans le paysage par ailleurs stérile et aride du désert d’Atacama. Cet emplacement hostile et difficile à atteindre peut sembler un choix étrange pour la construction d’un observatoire, mais l'Atacama est l'un des meilleurs sites au monde pour l'astronomie. Il n’y a pratiquement pas de couverture nuageuse, il n’y a pas de pollution lumineuse et c’est l’endroit non polaire le plus sec du monde, recevant moins de deux centimètres de pluie par an!

Le Chili accueille les télescopes de l’ESO depuis les années 1960 dans des observatoires basés à La Silla, Paranal et sur le plateau de Chajnantor. On voit ici le télescope infrarouge VISTA, situé à l'observatoire de Paranal.

Perché au sommet d'une montagne adjacente à Cerro Paranal, siège du Very Large Telescope (VLT), VISTA est le plus grand télescope au monde conçu pour les relevés astronomiques dans le visible et l’infrarouge (à peine visible pour l'homme). Les vues spectaculaires du cosmos - y compris la trace visible de notre galaxie natale, la voie lactée, qui s’étend dans la partie supérieure de l’image - sont amplement suffisantes pour occuper VISTA et ses frères et sœurs télescopiques.

Crédit:

ESO/B. Tafreshi (twanight.org)

À propos de l'image

Identification:potw1946a
Langage:fr
Type:Photographique
Date de publication:18 novembre 2019 06:00
Taille:8359 x 8359 px

À propos de l'objet

Nom:Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy
Type:Unspecified : Sky Phenomenon : Night Sky : Milky Way
Unspecified : Technology : Observatory : Telescope

Formats des images

Grand JPEG
18,9 Mio
JPEG taille écran
417,0 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
299,5 Kio
1280x1024
497,0 Kio
1600x1200
727,6 Kio
1920x1200
871,7 Kio
2048x1536
1,2 Mio

 

Voir aussi notre