Duo dans l'obscurité

Les nuits d'hiver sur le plateau de Chajnantor peuvent sembler incroyablement solitaires - mais la merveille de certains des ciels les plus secs et les plus sombres du monde est certainement quelque chose à partager.

Cette image montre deux des 66 antennes qui composent ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array), dont l'ESO est partenaire. Ces antennes travaillent ensemble pour observer le ciel dans les longueurs d'onde millimétriques et submillimétriques. Ces longueurs d'onde sont notoirement difficiles à observer, car la vapeur d'eau présente dans l'atmosphère absorbe ce type de lumière et l'empêche d'atteindre le sol. Pour l'observer, les télescopes doivent être placés à de très hautes altitudes où l'air est plus sec et moins absorbant. Pour ALMA, cela signifie une altitude de 5000 mètres.

Au-dessus de la paire de télescopes se trouve la constellation d'Orion (Le Chasseur), identifiable grâce à sa caractéristique ceinture d’étoiles. Son épaule est marquée par la supergéante rouge Bételgeuse, sur la droite de la photo, située à un peu moins de 650 années-lumière de nous. Bételgeuse est une cible de choix pour les observations dans les longueurs d'onde millimétriques et submillimétriques longueurs d'onde millimétriques et submillimétriques, tout comme la nébuleuse d'Orion voisine.

Crédit:

Y. Beletsky (LCO)/ESO

À propos de l'image

Identification:potw2042a
Langage:fr
Type:Photographique
Date de publication:19 octobre 2020 06:00
Taille:7360 x 4912 px

À propos de l'objet

Nom:Atacama Large Millimeter/submillimeter Array
Type:Unspecified : Technology : Observatory

Formats des images

Grand JPEG
10,4 Mio
JPEG taille écran
172,7 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
191,7 Kio
1280x1024
309,3 Kio
1600x1200
438,6 Kio
1920x1200
516,4 Kio
2048x1536
703,3 Kio

 

Voir aussi notre