Le mouvement de Proxima Centauri en 2016, témoin de l’existence d’une planète

Ce graphe montre les variations de mouvement de Proxima Centauri au cours du premier semestre 2016. A certaines périodes, Proxima du Centaure se déplace en direction de la Terre à une vitesse proche de 5 kilomètres par heure – ce qui équivaut au rythme normal de la marche humaine. A d’autres périodes, Proxima du Centaure s’en éloigne à la même vitesse. Ce schéma régulier de l’évolution des vitesses radiales se répète tous les 11,2 jours. L’analyse minutieuse des faibles décalages Doppler qui en résultent révèle la présence d’une planète dotée d’une masse voisine de 1,3 masse terrestre, et distante de quelque 7 millions de kilomètres de Proxima du Cantaure – ce qui ne représente que 5% de la distance Terre-Soleil.

Crédit:

ESO/G. Anglada-Escudé

À propos de l'image

Identification:eso1629d
Langage:fr-be
Type:Graphique
Date de publication:24 août 2016 19:00
Communiqués de presse en rapport:eso1629
Taille:10034 x 3362 px

À propos de l'objet

Nom:Proxima b, Proxima Centauri
Type:Local Universe : Star : Circumstellar Material : Planetary System

Image Formats

Grand JPEG
1,4 Mio

 

Voir aussi notre