La lumière nocturne du VLT

Cette image prise par l’ambassadeur photographe d’ESO Petr Horálek, capture le moment où Yepun (UT4), un des télescopes de 8,2 mètres du VLT (Very Large Telescope) d’ESO envoie un rayon laser dans le ciel noir au-dessus de l’observatoire Paranal d’ESO au Chili.

Le laser sur cette image joue le rôle d’une étoile artificielle, appelée étoile guide laser (en anglais Laser Guide Star): elle est utilisée par les astronomes pour corriger les distorsions et les perturbations de l’atmosphère terrestre. Quand ils observent un champ stellaire, ils créent une étoile guide laser proche des objets qu’ils désirent observer et peuvent ainsi mesurer les fluctuations sur l'image. Le système d’optique adaptative du VLT utilise cette référence artificielle pour corriger les changements et les distorsions dans l’atmosphère au-dessus du télescope et pour obtenir ainsi les images les plus nettes possible.

Se dressant au-dessus de Yepun on peut observer le Grand Nuage de Magellan (GNM), une galaxie spirale barrée qui orbite autour de la Voie lactée. Une faible lueur indique la position de populations stellaire vieilles à l’intérieur du GNM, alors que les tonalités irisées de magenta et bleu indiquent les jeunes pépinières stellaires.

Le GNM, avec son homonyme plus petit le Petit Nuage de Magellan (PNM), ont été étudiés maintes fois avec les télescopes d’ESO. Leur nombreux délices cosmiques, comme les nébuleuses (eso0332) et amas stellaires (eso1133), sont visibles en détail grâce à leur proximité et fournissent aux astronomes amateurs et professionnels des cibles d’observations à couper le souffle.

Crédit:

À propos de l'image

Identification:potw1736a
Langage:fr
Type:Photographique
Date de publication:4 septembre 2017 06:00
Taille:10874 x 10261 px

À propos de l'objet

Nom:Very Large Telescope
Type:Milky Way

Formats des images

Grand JPEG
77,9 Mio
JPEG taille écran
301,9 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
279,2 Kio
1280x1024
456,0 Kio
1600x1200
663,4 Kio
1920x1200
794,8 Kio
2048x1536
1,1 Mio

 

Voir aussi notre