Tirer sur le messager

À la tombée de la nuit, les lampadaires éclairent délicatement les courbes et les angles du planétarium Supernova d’ESO. La cime des arbres se découpe sur la lueur rouge qui s’étend à l’horizon, tandis que des lumières artificielles projettent des zones lumineuses et dessinent des angles sombres, créant ainsi un cadre atmosphérique autour du siège de l’ESO à Garching, en Allemagne.

La ligne diagonale de points brillants qui traversent le ciel montre la planète Mercure, qui porte le nom du dieu messager romain. Son trajet est capturé lors de multiples expositions: environ 60 images prises en une heure. Mercure est normalement une planète très difficile à observer, principalement en raison de sa proximité avec le Soleil, dont la luminosité l’obscurcit facilement. La voir depuis une ville est particulièrement difficile à cause de la pollution lumineuse.

Cependant, à cette occasion, plusieurs facteurs ont concouru pour permettre à l'ambassadeur photographe de l'ESO, Petr Horálek, de capturer ces clichés: la nuit a été particulièrement claire; C'était juste deux nuits avant que Mercure atteigne sa plus grande élongation orientale, ou sa plus grande distance angulaire du Soleil par rapport à la Terre; et la planète est apparue haut dans le ciel après le coucher du soleil.

Une autre façon de repérer la planète la plus proche du Soleil est lorsqu’elle transite. Ceci aura lieu le 11 novembre 2019. Il s'agit d'un cas très rare, et le prochain transit de ce type n'aura pas lieu avant 2032!

Crédit:

À propos de l'image

Identification:potw1913a
Langage:fr-be
Type:Photographique
Date de publication:1 avril 2019 06:00
Taille:4823 x 2999 px

À propos de l'objet

Nom:Mercury
Type:Solar System : Planet

Image Formats

Grand JPEG
2,6 Mio
JPEG taille écran
191,2 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
227,7 Kio
1280x1024
343,4 Kio
1600x1200
484,2 Kio
1920x1200
597,1 Kio
2048x1536
737,3 Kio

 

Voir aussi notre