Analogue planétaire

Le ciel étoilé et brillant, le sable rouge et les structures de glace qui transpercent le premier plan de cette image donnent l’impression d’un désert bien au-delà de la portée humaine. Un paysage que l’on pourrait confondre facilement avec les régions polaires de notre distant voisin Mars.

Les structures en dents de scie ne se trouvent pourtant pas sur la planète rouge, mais sur les pentes des collines du désert d’Atacama.

Ces formations s’appellent des pénitents - structures de glace et de neige qui se forment principalement en haute altitude. La basse pression, l’humidité et la température de ces altitudes aident à créer ce comportement rare et intéressant lors de la formation de la glace. Ces étranges structures ont la tendance à s’orienter vers le soleil, ce qui explique pourquoi elles sont parfaitement alignées comme un jardin de glace bien entretenu .

Comme si cette magnifique manie de la nature ne suffisait pas, en dessus des structures on peut apprécier une vue encore plus fantastique.

La grande étoile bleue juste en dessus de la colline est Sirius - l’étoile la plus brillante du ciel. En suivant l’horizon vers la gauche de Sirius, l’ancienne supergéante Bételgeuse est visibile, située dans la constellation d’Orion. La deuxième étoile plus brillante après Sirius est Canopus: elle est visibile ici come le point bleu brillant à droite de l’image.

Cette image étrange et presque extraterrestre a été prise par l’ambassadeur photographique d’ESO Babak A. Tafreshi.

 

Archive d’images à ESO de Babak

Page web de Babak

Gallerie de photos TWAN

Page Facebook de Babak

Crédit:

ESO/B. Tafreshi (twanight.org)

À propos de l'image

Identification:potw1522a
Langage:fr
Type:Photographique
Date de publication:1 juin 2015 10:00
Taille:9000 x 2576 px

À propos de l'objet

Nom:Atacama Desert
Type:Unspecified

Formats des images

Grand JPEG
6,6 Mio
JPEG taille écran
138,2 Kio

Zoomable


Fonds d'écran

1024x768
357,3 Kio
1280x1024
553,0 Kio
1600x1200
779,0 Kio
1920x1200
931,6 Kio
2048x1536
1,2 Mio

 

Voir aussi notre